close


Montpellier et la Lidl Starligue sur le toit de l'Europe !

27
mai
Résumé match
Montpellier a remporté la deuxième Ligue des champions de son histoire, ce dimanche à Cologne, face à Nantes.

Unique Montpellier ! En 2003, le MHB devenait le premier club français à remporter la Ligue des champions. Quinze ans plus tard, le club héraultais conserve son privilège mais va pouvoir ajouter un deuxième trophée dans la vitrine de René-Bougnol. Dimanche, au terme d’un extraordinaire week-end passé à la Lanxess Arena, la troupe de Patrice Canayer a en effet dominé Nantes, en finale (26-32).

Si le H prend le meilleur départ (4-2, 6e), Montpellier appose bien vite sa patte sur le match (7-10, 16e), dans la foulée des arrêts d’un Vincent Gérard incandescent (12 arrêts en première période, 16 au final). La bataille tactique s’engage alors entre les deux coaches, et alors que la défense du MHB (et son gardien) éteint Nicolas Tournat, les pivots héraultais se promènent dans la défense ligérienne, avec 7 buts en première période pour le duo Fabregas-Mamdouh (10-13, 24e). A l’heure de rentrer au vestiaire, la troupe de Patrice Canayer possède trois longueurs d’avance (13-16, 30e).

Du vestaire, le  H en sort avec Espen Lie Hansen, qui n’avait pas encore mis le pied sur le terrain depuis le début du week-end, et qui inscrit un triplé pour ramener les siens à hauteur (16-16, 35e). Les débats se tendent alors, avec un combat de chaque instant. Dans cette guerre des nerfs, le MHB reprend alors les commandes (18-21, 44e). Pas de quoi décramponner une équipe du « H » toujours aussi combative (24-24, 51e). Mais une fois encore, les coéquipiers d’un Melvyn Richardson une nouvelle fois précieux remettent un coup sur la tête de leur adversaire (24-28, 54e).  Une estocade fatale pour le « H »…

Quinze après sa dernière victoire dans la compétition, Montpellier peut alors célébrer son incroyable succès ! Derrière, Nantes, deuxième pour sa… deuxième participation à la Ligue des champions, n’a pas à rougir, Paris, le troisième, non plus. Ils ont été les acteurs d’un fantastique et… unique week-end ! 

Be. C.

Autrescompétitions
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, commerciaux et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies