close


Viens voir les comédiens...

01
févr.
Reportage
La LNH tient à son Hand Star Game, rendez-vous de ses stars et d’une certaine philosophie du jeu. Avec, en prime, ses champions du monde.

Jamais moment n’a été aussi opportun d’aller rendre hommage au handball français. Bien sûr, les champions du Monde, honorés depuis dimanche et leur victoire sur la Norvège, seront là. Ils l’auraient été, de toute façon dans leur majorité, parce que treize des dix-sept héros font, chaque semaine, les beaux jours de la Lidl Starligue et qu’ils lui apportent leurs savoir-faire et oeuvrent grandement pour qu’elle devienne le plus gros championnat du Monde. Ce quatrième hand star game n’a rien d’incongru, ni d’anodin quand une bonne partie des quarante joueurs, toutes nationalités confondues, ayant participé au dernier Mondial remontent sur scène à l’AccorHotels Arena. Quand le cœur de notre jeunesse, passé par l’épreuve de la formation dans les clubs professionnels, vient faire battre l’espoir d’une vie éternelle pour l’activité. Quand, enfin, l’opposition meilleurs français meilleurs étrangers s’aventure d’abord dans l’exercice d’adresse et d’imagination bien avant le simple et direct combat physique. D’un autre genre, le « match » reste une occasion d’afficher d’autres valeurs, de mettre en relief l’habileté des hommes, l’esprit de création des joueurs. « C’est un moyen, souscrit le directeur de la Ligue, Etienne Capon, de montrer au public combien ces joueurs aiment s’amuser, combien aussi et surtout ils sont généreux. La dimension sportive, athlétique est secondaire. Pour la Ligue, c’est, enfin, une manière de promouvoir différemment notre sport, de s’adresser à un public plus large et de gagner de nouveaux fidèles. »

Nedim Remili et Alexandru Csepreghi avaient remporté le concours

L’idée de créer l’événement il y a six ans, lancée, faut-il le rappeler, par le syndicat des joueurs, a fait son chemin. Après SportFive, c’est Mediadrop qui a pris à sa charge toute l’organisation avec la ferme volonté de voir l’événement s’installer définitivement dans le paysage. « Nous n’avions pas, nous-mêmes, reconnaît Etienne Capon, les moyens de développer ce concept au niveau souhaité mais dans notre esprit c’est un produit d’avenir. On nous a pris pour des fous au début. On nous a dit qu’on n’y arriverait pas. On cite souvent en exemple le ALL Star Game de basket et son succès populaire. Il a 20 ans, nous seulement quatre. On ne doute pas de notre montée en puissance. »

Plus de 10000 personnes sont attendus pour l'édition 2017 du Hand Star Game

Les résultats des clubs français en Coupe d’Europe (Paris demi-finaliste au Final Four de Cologne, Nantes en finale de la Coupe EHF) et de l’équipe de France donnent, évidemment du sens à la démarche quand les joueurs eux-mêmes s’investissent. Au fil des expériences, ils ont pris le pouls de l’événement, dominant les à priori pour laisser place à leur fantaisie. Le rodage est terminé et la quatrième session mercredi soir va, assurément, franchir un cap quand la présence des « Barjots » est annoncée, celle, confirmée également, de sportifs de haut niveau dans d’autres disciplines. Un spectacle de trois heures. Au cours duquel, le public pourra évidemment partager et approcher les joueurs. La marque de fabrique du handball français.

HandStarGame.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies