close


Hand Star Game 2018: Le doublé pour la sélection étrangère !

03 févr.
Résumé match

Pour la deuxième année de suite, la sélection étrangère a remporté le Hand Star Game, ce samedi, à l’AccorHotels Arena (39-38).

Et de 3 pour la sélection étrangère ! Samedi à l'AccorHotels Arena, la sélection étrangère a remporté le Hand Star Game pour la 3e fois, la deuxième de suite (39-38). Une victoire au bout du suspense d'un match dont le MVP aura été l'Espagnol David Balaguer, tout récent champion d'Europe. 

Malgré un meilleur départ de la sélection française (4-2, 6e), la sélection étrangère prend rapidement les commandes (5-7, 9e) pour terminer le premier tiers-temps en tête (8-11, 15e). Mais les Tricolores, emmenés par l’omniprésent Nicolas Tournat et par les quelques éclairs signés Rémi Desbonnet, auteur d’une relance parfaite entre les jambes, reprennent l’avantage (21-19, 25e). Une avance qu’ils conservent après ce deuxième tiers-temps (26-25, 30e). Dans le sprint final, les deux équipes s’échangent coup pour coup (31-31, 36e), avant de voir Vasko Sevaljevic porter le coup de grâce au buzzer ! 

Les concours pour... les étrangers !

Du côté des concours, le premier, celui des gardiens, a été remporté, comme la saison passée, par Yassine Idrissi (5 points), qui a devancé Vincent Gérard (4 points), Jeff Lettens (4 points) et Rémi Desbonnet (3 points). Pour ce qui est du 7 Majeur, l’équipe étrangère a également raflé la mise en remportant largement les deux manches, bien aidée par le duo Lettens-Idrissi, tandis que les Français, plombés par les échecs du trio Minne-Prandi-Caron, n’auront pas réussi à exister.

Dans l'exercice du jet de 7m, plusieurs personnalités, de Malia Metella à Gwladys Epangue, en passant par Pep's, Sarah Pitkowski ou Thomas Villechaize ont pu s'essayer à l'exercice du penalty, face aux gardiens (de football) Bruno Valencony et Gaëtan Huard. Pour ce qui est du match des légendes, c'est l'équipe de Florent Pietrus (Kempe, Golic, Busselier, Servier, Lathoud)  qui a remporté la mise sur le score de 13 à 8, face à l'équipe de Sonny Anderson (Junillon, Kanto, Abati, Tervel, Fernandez).

De quoi terminer la soirée en beauté avec la remise des chèques aux deux associations, "Le Cancer du Sein, Parlons-en !" et "Terre Fraternité".

HANDSTARGAME
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, commerciaux et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies