close


Tour des clubs: Chambéry, le Top 4 dans le viseur !

23
août
Tour de France
On poursuit notre Tour de France des clubs ce mardi avec Chambéry, en compagnie de Laurent Munier, son manager général.

Un oeil sur la saison passée

Pour la seconde année de suite, Chambéry a conclu sa saison à la cinquième place, un rang convoité par Dunkerque, Aix ou Nîmes durant la fin de saison. "Pour nous le bilan est positif. L'objectif était d'être européen en fin de saison, et c'est ce que l'on a réussi. On aurait préféré être directement européen que repêché mais vu la densité du championnat et notre début de saison un peu difficile, on reste contents du résultat. On a également atteint la demi-finale de la Coupe de France, note Laurent Munier. Le seul bémol serait l'élimination en Coupe EHF avant les poules, mais on est tombés rapidement sur Berlin qui a fini finaliste..."

Une vague de départs à compenser

Changement d'ère du côté de Chambéry, qui a vu 8 joueurs quitter le club durant cette intersaison: Melvyn Richardson (Montpellier), Edin Basic (Chartres), Rémi Feutrier (Chartres), Grégoire Detrez (Chartres), Marko Panic (Azoty Pulawy, POL), Damir Bicanic (Zagreb, CRO), Joao Da Silva (Benfica Lisbonne, POR). "On a vraiment voulu changer l’image de Chambé. On a eu 8 départs dont 7 voulus. Le seul qu’on ne voulait pas c’était Melvyn (Richardson), confirme le manager général savoyard. Pour les remplacer, on a recruté deux jeunes Tunisiens (Amine Bannour et Mosbah Sanaï), et Niko Mindegia qui est un demi-centre au style typiquement espagnol, parfait pour diriger le jeu. On a enfi choisi Sandro Obranovic, que l'on suivait depuis deux ans déjà. On fait aussi confiance à notre centre de formation avec la signature de Baptiste Malfondet. La politique est toujours la même: celle de s’appuyer sur les jeunes du centre. On en a encore quatre qui viennent d’être champions du monde U19 (Bastien Soullier, Nori Benhalima, Hugo Brouzet et Clément Damiani). Ils ne seront sans doute pas prêts pour cette année mais dès l’année prochaine, certains vont monter en équipe première."
 

Une place de plus au classement ?

Après deux cinquièmes places de suite, Chambéry se verrait bien grappiller un rang au classement. "On veut continuer à aller de l'avant en poursuivant sur notre projet. On veut grappiller quelques places au classement, et atteindre la Coupe d’Europe directement sans passer par les repêchages. Cela signifie atteindre les quatre premières places, conclut Laurent Munier. En coupe d’Europe on veut se qualifier pour les poules. On a deux tours à passer, en sachant que l'on peut tomber sur du lourd au troisième tour."

Be. C.

LIDLSTARLIGUE.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, commerciaux et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies