close


Tremblay veut mieux faire

09
août
Tour de France
La saison de Lidl Starligue reprendra ses droits le 5 septembre prochain. En attendant le coup d’envoi, nous vous présentons un à un tous les acteurs d’un exercice qui s’annonce d’ores et déjà passionnant. Troisième épisode ce jeudi, avec Tremblay. 


Un manque de régularité

Champion de Proligue en titre, Tremblay avait annoncé son désir de réaliser un « maintien plus ». Avec Benjamin Braux intronisé durant l’été, le collectif francilien ne parvient pas à trouver la bonne carburation d’entrée. "Il a fallu se remettre au niveau de la Lidl Starligue, digérer le fait d’avoir un nouvel entraîneur, et plein de petites choses qui ont rendu les choses plus complexes", souffle le coach, alors que son équipe termine la première partie de saison dans la zone rouge. "On n’a jamais été loin de faire de bons résultats, mais on n’a pas accroché assez de points, c’est une évidence. Maintenant ça a été nettement mieux après la trêve et on a réalisé notre objectif, qui était celui de se maintenir (Tremblay a terminé à la 11e place, ndlr). On aurait sans doute pu faire mieux avec un peu de régularité mais c’est comme ça", conclut le technicien. 

Rajeunir l'équipe

Avec Felipe Borges (Lisbonne, POR), Pedro Portela (Lisbonne, POR), Darko Arsic (Matalopastika Sabac, SER), Marouane Chouiref (Götzepe, TUR) et Henrik Olsson (Ricoh, SUE), Tremblay comptera cinq nouvelles recrues au coup d’envoi de la saison. "On a voulu rajeunir l’effectif en choisissant des jeunes joueurs, mais aussi en intégrant quelques joueurs du centre de formation, décrypte Benjamin Braux. Avec ce recrutement, je pense qu’on a plus de possibilités, et un effectif plus complet." Autre recrue, l’expérience acquise durant la saison passée. "On a réalisé une bonne deuxième partie de saison, qui doit nous servir à mieux gérer la suivante", note l’ancien Massicois. 

Ne pas rater son départ

A l’heure de fixer le cap pour la saison à venir, Tremblay souhaite rester raisonnable, après l’exercice difficile traversé l’an passé. "Déjà, on va surtout se concentrer sur nous, et notre jeu, explique le coach tremblaysien. Après il faut que l'on parvienne à faire mieux que la saison passée. Pour cela, il faudra réaliser un meilleur démarrage. Il ne faudra pas traîner au départ. Après, on sait que la concurrence se renforce, et que ce sera encore plus dur. A nous d’être dans la mouvance des équipes qui espèrent un peu plus que le maintien. Maintenant nous sommes encore en préparation, et on saura un peu plus tard où nous en sommes avec la réalité du terrain."

Be. C. 

LIDLSTARLIGUE.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, commerciaux et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies