close


Dunkerque plus fort qu'Aix, Nantes et Montpellier bousculés

10 oct.
Résumé match
Alors que Dunkerque a réussi à dominer Aix, ce mercredi dans le cadre de la 6e journée de Lidl Starligue, Nantes et Montpellier ont eu toutes les peines du monde à a dominer Cesson-Rennes et Pontault-Combault.
résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Dunkerque a engrangé sa deuxième victoire de la saison, ce mercredi, face à Aix. Menés à la pause (12-14, 30e), les hommes de Patrick Cazal ont rapidement remis le nez dehors (17-16, 37e), pour ensuite lancer un bras de fer (22-22, 52e), et faire céder les Aixois dans le sprint final (26-22, 58e). Du côté des performances individuelles, le capitaine Baptiste Butto a donné l’exemple pour les Dunkerquois (7 buts), tandis qu’Aymeric Minne aura tout donné dans le camp d’en face (9 buts). Au classement, l’USDK passe devant son adversaire du soir.

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Nantes a dominé le derby breton, non sans frémir, ce mercredi, face à Cesson-Rennes. Face à une équipe affaiblie par les blessures, les hommes de Thierry Anti ont entamé la rencontre à l’envers, surpris par l’envie de son adversaire (13-15, 30e). Emmené par les 8 buts de Nicolas Claire, et les 9 réalisations de Kiril Lazarov, le H a toutefois réussi à reprendre le dessus (20-19, 41e), pour ne finalement s’en sortir que sur une ultime banderille de son artificier macédonien, à cinq secondes du buzzer. En attendant le duel entre Nîmes et Chambéry, jeudi, les Nantais prennent seuls la tête du classement, tandis que, malgré un grand Jean-Jacques Acquevillo (8 buts), les Cessonnais conservent leur dixième place. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Si ses débuts sur la scène européenne sont compliqués, Montpellier continue, tant bien que mal de conserver son rang sur la scène nationale avec cette victoire décrochée sur le terrain de Pontault-Combault, ce mercredi. Accrochés et bousculés durant la première période (15-13, 30e), les Héraultais ont fait la différence en toute fin de rencontre (25-27, 56e), dans le sillage de Vid Kavticnik (7 buts) et de Nikola Portner (8 arrêts à 42%). Au classement, le MHB conforte sa place dans le Top 5, au sein du peloton des favoris. Malgré la bonne copie du duo Dupoux-Jukic (5 buts), les Seine-et-Marnais encaissent eux une sixième défaite de suite. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Istres et Tremblay n’ont pas réussi à se départager, ce mercredi. En quête de confiance, les Istréens ont entamé la rencontre par le bon bout (11-9, 23e), pour mener les débats à la pause (14-13, 30e). Une avance toutefois insuffisante pour contenir la réaction adverse (18-19, 45e). Tout s’est finalement joué dans la dernière minute, avec un but dans chaque camp, dont le dernier, signé Nicolas Boschi 9 buts au final), offre un précieux point aux locaux. De quoi permettre aux hommes de Gilles Derot de sortir de la zone rouge, avec un point d’avance sur Toulouse. Avec 6 buts, Vasko Sevaljevic a brillé dans le camp des Franciliens, qui conservent leur 6e place. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Saint-Raphaël retrouve des couleurs. Le SRVHB a engrangé sa troisième victoire de suite, ce mercredi, face à Ivry. Une semaine après sa balade en Bretagne, la troupe de Joël Da Silva a rapidement calmé les ardeurs ivryennes (12-7, 30e), pour ensuite maîtriser tant bien que mal le sursaut ivryen (24-22, 55e), en profitant des belles feuilles rendues par Mihai Popescu (19 arrêts à 46%) et Raphaël Caucheteux (7 buts). De quoi permettre aux Varois de se hisser dans la première partie du classement. Malgré le bon match de Benjamin Bataille (5 buts), les hommes de Sébastien Quintallet encaissent de leur côté leur cinquième défaite de la saison. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Paris n'a jamais tremblé pour dominer Toulouse, ce mercredi, à domicile. Face à une équipe en quête de confiance, les Parisiens n’ont pas tardé à apposer leur patte sur la rencontre (18-14, 30e), pour tenir cet avantage jusqu’au coup de sifflet final. Avec 9 buts, Mikkel Hansen a flambé devant son public, tout comme Nedim Remili (8 buts également), mais aussi Ferran Sole (8 buts) du côté du Fenix. Au classement, les hommes de Raul Gonzalez remontent provisoirement à la deuxième place, à une longueur de Nantes, le leader. De leur côté, les Toulousains, un point au compteur, plongent dans la zone rouge. 

le StarMatch du jeudi

LIDLSTARLIGUE
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, commerciaux et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies