close


Montpellier assure le podium, Chambéry et Saint-Raphaël finissent bien

19 déc.
Résumé match
La 13e journée de Lidl Starligue a permis à Montpellier, vainqueur de Nîmes, de terminer la phase aller à la 3e place. Derrière, Chambéry, qui a battu Cesson-Rennes, a renoué avec la victoire, tout comme Saint-Raphaël face à Istres.
résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Montpellier a conservé son invincibilité dans le derby en dominant Nîmes, ce mercredi. Si les Nîmois opèrent la meilleure entame (7-9, 15e), leurs imprécisions permettent aux Héraultais de s’installer aux commandes du match (13-9, 22e), pour mener de quatre longueurs à la pause (18-14, 30e). Si l’Usam parvient un temps à revenir dans le match (22-21, 44e), c’est sans compter sur l’assurance héraultaise, symbolisée par un Michaël Guigou souverain sur le poste de demi-centre (27-23, 53e). Du côté des performances individuelles, Melvyn Richardson (13 buts) a une nouvelle fois brillé, tout comme Mohammad Sanad (11 buts) dans le camp d’en face. Au classement, le MHB finit son année à la 3e place, deux longueurs devant Nîmes, le 5e. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Après deux revers de rang, Chambéry a terminé son année 2018 sur un succès net et sans bavure obtenu aux dépens de Cesson-Rennes, ce mercredi. Très rapidement aux commandes (9-1, 13e), les Chambériens ont rejoint les vestiaires avec 4 longueurs d’avance (14-10, 30e), pour ensuite dérouler jusqu’au coup de sifflet final. Avec 6 buts, Alexandre Tritta a flambé, tout comme Pierre Paturel (5 buts). Au classement, les Savoyards concluent cette phase aller à hauteur de Montpellier, le 3e. Malgré le bon match réussi par Geir Gudmundsson (5 buts), les Bretons glissent à la 11e place. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Saint-Raphaël s’est imposé au forceps face à Istres, ce mercredi. Accrochés à la pause (17-17, 30e), les Varois ont fait la course en tête tout au long du deuxième acte, sans toutefois réussir à décramponner les champions de Proligue. Avec 9 buts, Raphaël Caucheteux a flambé du côté du SRVHB, tout comme Branko Kankaras (10 réalisations) dans le camp d’en face. Au classement, les hommes de Joël Da Silva reviennent à cinq longueurs du Top 5, tandis que les Provençaux, deux points au compteur et lanterne rouge, sont à trois points de la ligne de flottaison. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Aix a conclu sa phase aller avec une troisième victoire de rang, ce mercredi, face à Ivry. Déjà bien ancrés en tête à la pause (16-9, 30e), les Aixois ont su conserver cette avance tout au long du deuxième acte, en profitant de la belle performance signé Karl Konan (6 buts) et Joze Baznik (9 arrêts à 47%). Au classement, le Pauc termine cette année 2018 à la 8e place, distancé par Tremblay à la différence particulière. Malgré le bon match de Linus Persson (6 buts), les Ivryens finissent cette phase aller à la 12e place, un petit point au-dessus de la zone rouge. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Dunkerque et Tremblay n’ont pas réussi à se départager, ce mercredi. Après une première période accrochée (13-13, 30e), les Tremblaysiens ont ensuite globalement fait la course en tête (21-23, 56e), pour finalement craquer sur une ultime réalisation signée Baptiste Butto (6 buts au final), et un ultime arrêt de Samir Bellahcene face à Luka Sebetic. Du côté des performances individuelles, Tom Pelayo s’est également mis en évidence pour l’USDK (6 buts), tandis que Felipe Borges a flambé dans le camp d’en face (6 buts également). Au classement, les hommes de Benjamin Braux terminent cette phase aller à la 7e place, tandis que les Dunkerquois sont neuvièmes, à deux longueurs. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Toulouse a tant bien que mal terminé son année sur une victoire, ce mercredi, face à Pontault-Combault. En tête à la pause (14-13, 30e), le Fenix a d’abord craqué au retour des vestiaires (18-21, 44e), avant de faire la différence dans le dernier quart d’heure, dans la foulée du trio Ilic-Sole-Ruiz (5 buts chacun) et d’un précieux Yassine Idrissi (14 arrêts à 41%). Au classement, les Toulousains grimpent à la 10e place. Malgré les 5 buts du duo Dupoux-Marie-Joseph, les Pontellois restent relégables, à une longueur d’Ivry, le premier non relégable. 

Crédit photo: Patricia Sport

LIDLSTARLIGUE
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, commerciaux et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies