close


Montpellier s'offre le derby, Dunkerque renverse Chambéry !

19
avril
Résumé match
Montpellier continue de mener les débats dans la course à la troisième place, ce mercredi après sa victoire décrochée face à Nîmes, dans le cadre de la 22e journée. Passé à côté de sa première période, Dunkerque est lui finalement venu à bout de Chambéry.
Dunkerque
24 - 22
Chambéry
24 - 22
Dunkerque
 
Chambéry
résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Pourtant passé à côté de sa première période, Dunkerque a renversé Chambéry, ce mercredi, à domicile. A coté de leurs pompes au coup d’envoi (2-8, 16e), les Dunkerquois semblaient en effet partis pour une nouvelle défaite à la pause (8-14, 30e). C’était sans compter sur une réaction d’orgueil après la pause (16-16, 44e), portée par le duo Pejovic-Pelayo (5 buts chacun) et les 13 arrêts à 39% de William Annotel. De quoi s’offrir une victoire qui fait du bien au moral, et qui permet aux Dunkerquois de provisoirement prendre la neuvième place. De leur côté, les Savoyards encaissent une deuxième défaite de rang, et devront lutter pour décrocher la cinquième place en fin de saison. 

Sélestat
26 - 32
Toulouse
26 - 32
Sélestat
 
Toulouse
résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Toulouse est allé décrocher une victoire logique du côté de Sélestat, ce mercredi. Une semaine après son succès décroché face à Aix, le Fenix a entamé sa rencontre pied au plancher (10-16, 30e), pour prendre un avantage décisif sur les Sélestadiens, seulement emmenés par les 7 buts de Rudy Séri. Avec 8 réalisations, Ferran Sole a de nouveau porté les siens, tout comme Wesley Pardin, impérial dans son but avec 15 arrêts à 39%. Au classement, les Toulousains prennent provisoirement la septième place, à une longueur du cinquième rang. De son côté, le SAHB aura bien du mal à quitter sa place de lanterne rouge. 

Créteil
31 - 37
Saint-Raphaël
31 - 37
Créteil
 
Saint-Raphaël
résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Pas d’exploit pour Créteil. Une semaine après sa victoire décrochée face à Chambéry, la troupe de Christophe Mazel a chuté face à Saint-Raphaël, ce mercredi. Passés à côté de leur début de rencontre (4-11, 11e), les Cristoliens n’ont jamais réussi à refaire leur retard (15-22, 30e), et ce malgré les 9 buts d’un Hugo Descat toujours aussi saignant. Dans le camp d’en face, le duo Caucheteux-Karalek (6 buts) et Slavisa Djukanovic (10 arrêts à 42%) ont brillé, permettant au SRVHB de continuer à tenir le rythme de Montpellier, actuel troisième du classement. Avec 10 points, Créteil reste à quatre longueurs de Saran, son prochain adversaire… 

Nantes
34 - 25
Saran
34 - 25
Nantes
 
Saran
résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Nantes n’a fait qu’une bouchée de Saran, ce mercredi. Un succès sans surprise pour les Nantais, qui ont su attendre leur heure pour faire la différence avant la pause (16-10, 30e), pour ensuite dérouler leur handball à l’image de Dominik Klein (7 buts) ou Cyril Dumoulin (15 arrêts à 38%). Au classement, et à quatre journées du terme de la saison, le « H » est quasiment assuré de sa deuxième place, et reste à trois points du leader, Paris. De son côté, Saran, douzième, conserve quatre longueurs d’avance sur Créteil, son prochain adversaire. 

Paris
41 - 28
Cesson-Rennes
41 - 28
Paris
 
Cesson-Rennes
résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Une semaine après sa victoire décrochée de haute lutte à Montpellier, Paris a engrangé sa neuvième victoire de rang, ce mercredi, face à Cesson-Rennes. Un succès sans frémir pour les Parisiens, déjà largement en tête à la pause (21-13, 30e), portés par un Gorazd Skof sur un nuage (20 arrêts à 48%) et un Nikola Karabatic parfait leader (9 buts). De quoi permettre aux Franciliens de conserver la première place du classement, avec trois longueurs d’avance sur Nantes. De son côté, Cesson-Rennes est toujours onzième. 

Nîmes
21 - 34
Montpellier
21 - 34
Nîmes
 
Montpellier
résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Une semaine après son revers concédé sur le fil face à Paris, Montpellier a parfaitement resserré les rangs pour empocher le derby, ce mercredi, du côté de Nîmes. Impitoyables en défense et emmenés par l’hyperactif Arnaud Bingo (7 buts au final), les Héraultais ont pris un avantage décisif avant la pause (8-15, 30e). Une avance que la troupe de Jure Dolenec (7 buts également) ne laissera pas fondre, pour continuer à faire la course en tête dans la son duel à distance avec Saint-Raphaël pour la troisième place, tout en préparant parfaitement son déplacement à Veszprem, samedi. De son côté, plombée par les pertes de balle, l’Usam manque l’occasion de faire le trou à la cinquième place. 

LNH.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies