close


Tour des clubs: Nice se battra jusqu'au bout

03
août
Tour de France
Deuxième étape de notre Tour de France des clubs, ce jeudi, avec une escale du côté de Nice, en compagnie d'Eduardo Fernandez Roura, le coach.

Un oeil sur la saison passée

En quête de montée depuis quelques années déjà, Nice a la saison passée réussi à atteindre son objectif, en prenant la deuxième place du groupe des playoffs, derrière Saint-Marcel-Vernon. "Ca faisait déjà quelques années que l’on essayait de franchir ce cap et de monter en Proligue. Cette année fut la bonne, sourit Eduardo Fernandez Roura, le coach. On a fait une très belle saison. On avait un effectif plus complet avec de meilleurs joueurs. Et puis le travail entamé depuis plusieurs années a payé aussi. Echouer en barrages la saison précédente a été dur moralement mais l’effectif a bien réagi. Le travail de plusieurs années a été la base de cette montée."

Sept recrues à intégrer

A l’heure de constituer son effectif, « Edu » Fernandez a fait jouer ses réseaux notamment espagnols pour attirer Pol Sastre (Grannollers) et Oriol Rey (Barcelone B), mais aussi Tom Guillermin (Sélestat), Nicolas Minne (Créteil), Philipp Jäger (Gummersbach), Nathy Camara (Besançon) et Pierre Andry (Gien). "On a essayé de recruter les meilleurs joueurs possibles avec nos moyens. Ce sont des joueurs qui ont largement le niveau de la Proligue. On a sept nouveaux joueurs avec quelques jeunes pour préparer l’avenir et tout ça ça donne du travail pour intégrer ce monde. Je suis content de mon équipe car c’est la meilleure équipe possible à mes yeux", décrypte le technicien. 

Le maintien, naturellement

A l’heure d’aborder cette saison, Nice vise naturellement un maintien au sein du championnat. "L’objectif c’est d’essayer d’être le plus haut possible, de jouer du beau handball et on verra à la fin. On vise forcément le maintien, note l’ancien pivot de Chambéry. Mais on sait que ça sera très dur. On va tout donner pour ça. Mais il n’y a pas plus d’appréhension que cela. On continue sur notre projet. On a franchi l’étape de la Proligue, et les dirigeants ont fait un très bon boulot sur la structuration du club. On est super contents de cela, et on a envie de continuer à avancer. Et ça passe par un maintien."

Benoît Conta

Crédit photos: Cavigal Nice/Hiep Images

PROLIGUE.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies