close


Nancy, la reprise après l'accident ?

10
août
Tour de France
La saison de Proligue reprendra ses droits le 14 septembre prochain. En attendant cette reprise, nous vous présentons un à un tous les acteurs d’un exercice qui s’annonce d’ores et déjà passionnant. Quatrième épisode ce vendredi, avec Nancy.

Pas loin de la correctionnelle...

Après avoir annoncé les playoffs au mois d'août, Nancy n’a jamais réussi à lancer sa saison, en naviguant à de nombreuses reprises dans les eaux troubles de la zone de relégation. Finalement dixièmes, les Lorrains ont assuré l’essentiel en se sauvant à deux journées de la fin. "C’est un bilan très mitigé. La saison a été très longue et pas en rapport à ce qui avait été annoncé en début de saison, regrette Yann Ducreux. On a réussi quelques exploits mais on a été trop irréguliers. On a passé pas mal de temps relégables, mais heureusement qu’on a su être dans la réaction. A chaque fois qu’on s’est retrouvés dans cette position, on a réussi à gagner pour en sortir. Mais on n’a jamais été dans l’action. Au final, que ce soit dans le contenu ou les résultats, on est obligés de ressortir déçus de la saison…"

Javier Borragan est parti...

Meilleur buteur de son équipe avec 149 réalisations, Javier Borragan fut la grande satisfaction de la saison. De quoi attirer le regard de Créteil, qui a réussi à recruter l’arrière droit espagnol. "C’est une grosse perte. Il va être difficile à remplacer, souffle le vice-capitaine lorrain, alors qu’Edgar Dentz (Nice), Mateo Rodin (Izvidac, CRO) et Luka Groff (Berne, SUI) ont rejoint l’effectif. On a perdu en rotation et on repart avec un effectif plus limité. Il y a encore pas mal de changements, et j’espère que les nouveaux réussiront à vite s’adapter. L’an passé déjà, il y avait pas mal de nouveaux joueurs qui ne connaissaient pas la Proligue et qui ont mis un peu de temps à s’adapter. J’espère que l’on va apprendre de nos erreurs pour avancer."

Le maintien... voire plus ?

Après une saison ratée, Yann Ducreux préfère jouer la carte de l’humilité. "Après une saison comme celle-là, je pense que notre objectif premier doit être le maintien. Il faut être humbles, conclut-il. Ensuite notre président a annoncé que le fait de se qualifier pour les playoffs serait bien puisque la 6e place est qualificative. Mais on va déjà faire étape par étape. On va se maintenir et on verra la suite. Notre championnat devient de plus en plus dense et les clubs progressent vite. Ca s’annonce encore intense…"

Be. C. 

Crédits photos: Sage/JP Barge/ G. Cantarrutti

PROLIGUE.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, commerciaux et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies