close


Omeyer: "Un bel état d'esprit"

18
sept.
Entretien
Elu MVP de la finale du Trophée des champions by Lidl, samedi, Thierry Omeyer revient pour nous sur la victoire décrochée par Paris, et sur la saison qui s’annonce.

Thierry, avec 19 arrêts face à Nantes, vous avez été décisif dans cette troisième victoire de rang du PSG en Trophée des champions…
Ce fut surtout un grand match de toute l’équipe. C’est ce qu’il faut retenir je pense. On a vraiment fait un match plein, de la 1ère à la 60e minute. On fait une bonne entame, et derrière on a été très solides jusqu’au bout. On a fourni de gros efforts défensifs, et c’est ce qui nous permet de monter les ballons pour marquer beaucoup de buts. Du coup on a creusé l’écart dès la pause. On ne peut qu’être satisfaits.

Quel est le bilan de ce Trophée des champions pour vous ?
Ce n’est que du positif. On a battu des équipes comme Montpellier ou Nantes en montrant du beau jeu. Ces deux matches nous permettent d’engranger de la confiance après un Super Globe où l’on avait également fait de belles prestations malgré cette finale perdue. Maintenant ce n’est que le début de la saison, il reste des choses à travailler. Mais on voit que l’on avance et que l’on progresse à chaque match. Après 15 jours de travail, je trouve que c’est intéressant ce que l’on est capable de fournir. A nous de continuer à progresser car la saison de Lidl Starligue démarre dès mercredi, et la Ligue des champions qui s’enchaîne dans la foulée.

Quelle importance donnez-vous à ce titre ?
C’est un titre. (sourire) C’est une finale de gagnée et c’est toujours bien de les gagner en mettant tous les ingrédients qu’il fallait pour battre cette équipe de Nantes. Même quand on a creusé l’écart, on a essayé de rester le plus concentrés possible pour ne pas les laisser revenir.

"Une grosse saison qui arrive devant nous"

Sur le plan du jeu, pensez-vous que votre équipe s’est améliorée avec l’arrivée des recrues estivales ?
Je pense que l’on est plus complet oui. Les joueurs qui viennent d’arriver s’intègrent, même si c’est encore tout frais. Tout le monde met de la bonne volonté et il y a un bel état d’esprit. Tout le monde sur le terrain essaie de donner le maximum pour gagner les matches.

Une grosse semaine vous attend désormais avec un match face à Cesson-Rennes en Lidl Starligue, puis face à Kiel en Ligue des champions…
(sourire) On va enchaîner… On sait qu’il y a beaucoup de matches qui vont arriver. Il va falloir faire de grands matches mais ce titre obtenu va nous donner de la confiance pour nous permettre de mieux travailler. 

Quel est votre état d’esprit lorsque vous regardez les échéances des dix prochains mois, alors même que vous revenez tout juste des Jeux Olympiques ?
C’est une grosse saison qui arrive devant nous, avec beaucoup de matches… On essaye de se concentrer sur de petites échéances, on ne veut pas voir trop loin. Le Super Globe et le Trophée des champions c’est désormais passé. On va désormais partir sur un rythme avec un match tous les trois jours pendant une très longue période donc il va falloir bien récupérer entre les rencontres et bien se préparer pour atteindre nos objectifs. 

TrophéedesChampions.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, commerciaux et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies