close


Da Silva: "On a subi ce match"

20 mai
Entretien
Retrouvez les réactions d’Adrien Dipanda et Joël Da Silva après le lourd revers concédé face au Füchse Berlin, ce samedi, en demi-finales de la Coupe EHF.

Joël Da Silva

« C’est ce que l’on craignait et que l’on ne pouvait pas mesurer, notre capacité à supporter cette pression inhérente à l’évènement. On a senti une équipe de Berlin prête à aborder ce match. Nous, nous avons bien démarré, mais on a commencé à rater les tirs, et on a douté de notre jeu. Avec 10 immanquables à la mi-temps c’est trop. On a tenté des choses en deuxième période mais c’était trop tard, on avait perdu le fil… La logique est respectée, même si le score est lourd. On a jamais réussi à sortir la tête de l’eau. On a subi ce match sur le plan émotionnel. Pour ce qui est du match de dimanche face à Magdebourg, je ne sais pas ce qui nous attend. Ce que je sais, c’est que Magdebourg ne voudra pas perdre deux fois. On sait que ça va être difficile, on verra ce que l’on peut offrir… »

Adrien Dipanda

« On a raté trop de shoots. On a perdu confiance derrière… On a perdu confiance en notre jeu, on a perdu le fil. On est passé à côté, tout simplement. Je ne saurais pas l’expliquer car c’est une équipe que l’on connaissait, un gardien que l’on connaissait… A chaud, c’est difficile à comprendre. Ce qui me laisse le plus de regrets, c’est de rater 10 immanquables en première période, et c’est la première fois que ça nous arrive. Etait-ce la pression ? Je ne sais pas. De leur côté, ils ont été énormément en réussite. Est-ce de notre faute aussi ? C’est possible. Ils nous ont été supérieurs. La défaite est lourde, mais c’est comme ça. Il nous reste une petite finale à jouer dimanche, et on va essayer de relever la tête. » 

Be. C., à Göppingen

Crédit photo: Kevin Domas

Autrescompétitions