close


"Paris va hausser son niveau, à nous de hausser le nôtre"

16 mars
Entretien
Retrouvez les réactions de Melvyn Richardson et Xavier Barachet après la victoire de Montpellier face à Saint-Raphaël, ce samedi au Mans, en demi-finales de la Coupe de la Ligue.

Melvyn Richardson (Montpellier)

« Il fallait s’attendre à ne pas avoir le même match qu’il y a deux semaines. On savait que ça serait compliqué. On s’est fait peur un petit peu peur avec beaucoup de pertes de balle en de premier période et ça a permis de les remettre dans le match. Mais on a su recreuser l’écart au moment qu’il fallait ensuite. Vincent a fait les arrêts qu’il fallait, et on a mis plus d’impact en défense. Maintenant on a une finale à jouer. Ce sera très difficile, il va falloir vite se reposer pour sortir un gros match. On les a battus la semaine passée, mais c’est une autre compétition, il vont sûrement hausser leur niveau de jeu. A nous de hausser le nôtre pour mettre l’impact qu’il faut. »

Xavier Barachet (Saint-Raphaël)

« On est déçus car malgré pas mal de pertes de balle, de fautes techniques, on ne finit pas loin de Montpellier. Après, il y a pas mal de points positifs vu notre état de forme actuel. On a vu plus d’entraide, plus d’impact physique sur le plan défensif. Il y a vraiment pas mal de points positifs à retenir. On n’a pas baissé les bras, on a tenu jusqu’au bout, on a vu des choses qu’on ne voyait plus depuis quelques temps, même en attaque avec plus de courses, plus de continuité dans le jeu. C’est ce qui nous faisait défaut, et on reprend un peu de confiance avant les matches importants qui nous attendent. »

COUPEDELALIGUE