close


L'European League est de retour

16 nov.
Avant match
Après trois semaines d'arrêt, les clubs français engagés en European League vont retrouver les chemins des parquets européens.

Trois semaines que Toulouse, Nîmes et Montpellier n'avaient pas eu l'occasion de franchir les frontières. Et même plus, puisque le MHB a vu ses deux premières rencontres reportées. Les Héraultais devraient, enfin, faire leurs débuts ce mardi, lors d'un déplacement à Nexe, en Croatie. Une équipe croate qui compte une victoire lors du seul match de poule disputé jusqu'à présent, sur le terrain des Suédois d'Alingsas (27:23) et où évolue l'ancien joueur de Saran Tomi Vozab.

Après sa victoire héroïque sur le terrain de Presov il y a un mois, Nîmes va se mesurer à une autre habituée des joutes de la Champions League, la formation suédoise de Kristianstad, entrainée par Ljubomir Vranjes. En tête de leur groupe avec deux points, les Nîmois pourraient bien prendre le large temporairement en cas de victoire, alors que la rencontre de leur concurrent direct Berlin à Lisbonne a été reportée.

Toulouse est la seule formation française à avoir disputé ses deux matchs et le FENIX est d'ailleurs toujours invaincu avant de se déplacer en Autriche pour y affronter Fivers, un club de la banlieue de Vienne. Un adversaire à priori à la portée des Toulousains, actuellement en tête de leur groupe et qui pourrait infliger une troisième défaite en autant de sorties aux Autrichiens ce mardi soir.