EHF European League I Nantes, seul club qualifié

05 avril
Résumé match
Soirée compliquée pour les équipes françaises à travers les huitièmes de finale retour d'EHF European League. Retour sur les rencontres.

Nîmes gagne mais est éliminé

Après la défaite concédée au match aller en Slovénie, l'USAM Nîmes Gard se devait de l'emporter de 6 buts minimum pour espérer se qualifier. La tâche semblait énorme mais Michael Guigou et les siens ont tout donné. Malheureusement, l'USAM n'est pas parvenu à remonter tout son retard. Les Nîmois se sont "seulement" imposés de 5 longueurs, 35-30. Nîmes ne verra pas les quarts de finale et va désormais se concentrer sur le championnat. 

Nantes confirme

Le HBC Nantes qui s'était imposé mardi dernier sur son terrain d'une petite longueur, 25-24 est allé créer la surprise en Allemagne du côté de Berlin. Les joueurs de Raul Entrerrios se sont imposés de 3 buts, 30-33. C'est en deuxième période que le H a fait la différence alors qu'il était mené à la pause (15-14). Nantes a pu compter sur son jeune pivot, Théo Monar auteur de 6 buts. Emil Nielsen a une nouvelle fois causé du souci aux Allemands en réalisant 14 arrêts. Nantes se qualifie pour les quarts de finale !

Des regrets pour le Fenix

Toulouse pensait avoir fait le plus dur en s'imposant au match aller contre Lisbonne. Mais le Fenix n'est pas parvenu à maintenir son avance et s'est incliné de 6 longueurs au Portugal, 36-30. Petar Djordjic a fait du mal aux toulousains en inscrivant 14 buts. Le Fenix est éliminé de la Ligue Européenne et pourra avoir des regrets mais être fier du parcours effectué depuis le début de cette campagne européenne.

Les résultats des clubs français