close


Carnet noir, Bruno Basneville n’est plus

27 sept.
Divers
Figure du handball hexagonal, l’ancien Nîmois passé par Gagny, Massy, Créteil, Villeurbanne ou encore Ajaccio, Bruno Basneville s’est éteint dans la nuit de vendredi à samedi dernier. La famille du handball est en deuil.

Agé d’à peine 42 ans, l’ailier droit Bruno Basneville est décédé en fin de semaine dernière. Figure de l’USAM des années 2000 où ses coups de patte firent merveille, il avait roulé sa bosse dans nombre de formations françaises parmi lesquelles Gagny, Massy, Créteil, Villeurbanne ou encore Ajaccio. Elément clef de la remontée des Verts dans l’élite en 2001, il avait finalement rangé ses stabils et raccroché son numéro 15 en 2007, à 39 ans, prenant sa retraite sportive en même temps que ses frères d’armes et amis Bertrand Vial et Yann Balmossière. Son décès soudain a plongé le handball gardois et national dans l’émois, lui qui avait toujours apporté sa joie de vivre et son enthousiasme à la pratique du jeu à 7. La LNH et son président s’associent à la douleur de ses proches et leurs apportent leur soutient dans cette épreuve.