close


Une première, et déjà des surprises !

09 sept.
Résumé match
La première journée de Division 1, disputée ce mercredi, a réservé son lot de surprises.
résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Un sacré mano a mano ! Aix et Nantes n’ont pas réussi à se départager, ce mercredi, en ouverture de la D1 (34-34). Pour réussir ses débuts à domicile, le PAUC a pu compter sur ses recrues: Jérôme Fernandez (5 buts), mais surtout Joan Saubich (6 buts) et Yvan Gérard (7 buts). De quoi rivaliser avec le H, porté par l’habituel Nicolas Claire (7 buts) et les ailiers Jordan Camarero (6 buts) et Valero Rivera (5 buts). De quoi offrir un match franchement indécis (17-17, 30e), avec un écart maximal de +2 pour les Provençaux en seconde période (31-29, 52e). 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Un match nul, un vrai. Avec un écart maximum de deux buts durant la rencontre, Chambéry et Créteil n’ont jamais réussi à prendre le dessus durant cette rencontre de la 1ère journée de D1 (27-27). Déjà performant en Coupe de la Ligue, Alexandru Csepreghi a une nouvelle assuré (7 buts), tout comme son jeune coéquipier, Hugo Descat (6 buts). Du côté de Chambéry, l’inévitable Timothey N’Guessan a inscrit 9 buts, tandis que Yann Genty a fait le boulot dans son but (15 arrêts). 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Battu la semaine passée par Créteil en Coupe de la Ligue, Cesson-Rennes a réussi son entrée en lice en Division 1, avec une victoire face à Dunkerque (25-23). Après un premier quart d’heure disputé (4-4, 16e), les Bretons ont pris les commandes de la rencontre (9-5, 22e), pour ne plus jamais les lâcher. Un résultat qui doit beaucoup à la performance de Kevin Bonnefoi (22 arrêts), mais aussi de Mathieu Lanfranchi au scoring (10/10 aux tirs). En face, Théophile Caussé (8 buts) a tout tenté, en vain. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Après avoir annoncé son ambition de se qualifier pour la Ligue des champions l’an prochain, Sant-Raphaël a démarré sa saison par une solide victoire du côté de Toulouse (26-28). En tête durant la majeure partie de la rencontre, les Varois ont fait valoir la force leur effectif avec 6 buts pour Miroslav Jurka, et 5 pour Adrien Di Panda. Dans le camp d’en face, le Fenix a pu compter sur sa recrue Vasko Sevaljevic (7 buts) et sur son ailier gauche, Nemanja Ilic (5 buts). 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Un retour réussi. Ex-doyen de la D1, Ivry a marqué le coup d’entrée en allant s’imposer dans son premier derby francilien, du côté de Tremblay (24-23). En tête à 8 minutes de la fin (24-20, 52e) grâce aux frères Bataille, Mathieu (6 buts) et l’ancien tremblaysien Benjamin (6 buts), les Ivryens ont su serrer les dents en fin de rencontre pour décrocher deux précieux points. Côté Tremblay, on pourra noter la belle performance de Micke Brasseleur au poste d’arrière droit (6 buts).

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Vice-champion de France en titre, Montpellier a fait valoir son statut en venant à bout du promu (31-25). Une rencontre pas si facile pour le MHB, malmené durant toute la première période (13-11, 30e), avant de faire valoir son expérience et sa puissance dans le deuxième acte. Les Héraultais ont pu compter sur l’insatiable Dragan Gajic (11 buts), symbole d’une soirée où les ailiers droits ont brillé, à l’image du Chartrain Sylvain Kieffer (6 buts). Avec cette victoire de six buts, Montpellier est leader de la D1, en attendant le résultat du PSG face à Nîmes, ce jeudi.