close


Saint-Raphaël s'accroche à la deuxième place !

09 déc.
Résumé match
Saint-Raphaël, qui s'est accroché pour s'imposer à Dunkerque (25-27), termine la phase aller de la Division 1 à la deuxième place. Mais les Varois sont suivis de près puisque Montpellier, Chambéry et Nîmes l'ont également emporté. De son côté, Chartres a décroché son deuxième point de la saison face à Créteil (28-28)
résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Imprenable Phare. Chambéry a enchaîné une cinquième victoire de rang à domicile, ce mercredi, face à Aix. Déjà aux commandes à la pause (16-10, 30e), les Savoyards, portés par Timothey N’Guessan (8 buts) et Melvyn Richardson (7/7 aux tirs, 2 passes) n’ont jamais relâché leur étreinte pour assurer sa place dans le Top 5 à l’issue de la phase aller de notre Division 1. De son côté, le Pauc, malgré les neuf réalisations d’Yvan Gérard, a vu sa série de quatre matches sans défaite prendre fin, et le duo De Samie-Fernandez doit concéder sa première défaite. Après 13 journées, les Aixois sont onzièmes, à égalité de points avec Toulouse. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Pour la première fois depuis le 23 septembre dernier, Nîmes est allé s’imposer à l’extérieur, ce mercredi, du côté de Tremblay. Les Gardois ont profité de la grande forme de leur arrière gauche, Pawel Podsiadlo, auteur de 10 buts, pour prendre les commandes à la pause (19-22, 30e), et finalement empocher deux précieux points qui leur permettent de conserver leur place dans le Top 5 (4e). De leur côté, les Tremblaysiens, qui ont dû composer avec l’expulsion de leur gardien, Szilveszter Liszkai, après 12 minutes, subissent leur dixième défaite de la saison, et restent treizièmes et premiers relégables. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Cesson-Rennes et Toulouse n’ont pas réussi à se départager, ce mercredi. En tête à la pause (10-13), le Fenix, emmené par Alvaro Ruiz Sanchez (7 buts) et Valentin Porte (6 buts), menait dans la dernière minute (27-28, 60e), avant de voir Mathieu Lanfranchi (7 buts) égaliser à vingt secondes de la fin. Au classement, les Bretons conservent leur place dans la première moitié du classement (6e), tandis que les Toulousains prennent la dixième place, avec onze points. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Pour son premier match à la tête de Chartres, Jérémy Roussel a arraché le deuxième point du promu, ce mercredi, face à Créteil. En retard à la pause (16-17, 30e), les Chartrains, portés par Sylvain Kieffer (6 buts) et Nebojsa Grahovac (10 arrêts à 36%), ont même cru tenir leur première victoire après un but signé Davor Cutura à neuf secondes de la fin. Mais ce sont finalement les Cristoliens du duo Remili-Csepreghi (10 buts chacun) qui vont sauver les meubles au buzzer, grâce à un but signé Antoine Ferrandier. Une réalisation qui permet aux Franciliens de continuer à figurer en haut du classement (7e) après 13 journées. De son côté, Chartres, toujours dernier, est à deux points de Tremblay, et devra cravacher lors de la phase retour pour tenter d'aller décrocher son maintien. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Handicapé par les absences de Dragan Gajic, Mathieu Grebille, Diego Simonet et Baptiste Bonnefond, Montpellier, qui a également libéré Borut Mackovsek, a renoué avec la victoire face à Ivry, ce mercredi. Après trois matches sans succès, les Héraultais ont pu s’appuyer sur Jure Dolenec et Felipe Borges (6 buts chacun) mais aussi Vincent Gérard (18 arrêts à 44%). De quoi leur permettre de conserver leur troisième place, à un point de Saint-Raphaël. De leur côté, les Ivryens concèdent leur quatrième défaite de rang, et pointent à la douzième place, quatre points au-dessus de la ligne de flottaison. 

résumé
stats équipes
top joueurs
infos match

Une semaine après son match nul face à Chambéry, Saint-Raphaël est allé arracher un précieux succès à Dunkerque, ce mercredi. Malgré les absences d’Alexandru Simicu et Adrien DiPanda, les Raphaëlois ont d’abord tenu tête à leurs hôtes (14-14, 30e), pour finalement faire la différence dans le money-time (23-25, 54e), grâce notamment à l’efficacité de ses ailiers Miroslav Jurka (8 buts) et Raphaël Caucheteux (6 buts). Grâce à cette victoire, les Varois assurent la deuxième place du classement à l’issue de la phase aller. De son côté, l’USDK, neuvième, s’est montré trop inconstant, et bascule à mi-parcours avec un bilan négatif (5 victoires, 6 défaites, 2 matches nuls).