close


Lidl Starligue: Chambéry veut concurrencer les meilleurs

31 août
Divers
Alors que la reprise de la Lidl Starligue approche (21 septembre), nous poursuivons notre Tour de France des clubs, afin de découvrir les acteurs de la saison à venir. Focus ce mercredi sur Chambéry, en compagnie d’Ivica Obrvan.

Un oeil sur la saison passée

Après un début de saison timide (11e après 5 journées), Chambéry a peu à peu trouvé son rythme de croisière, pour se stabiliser à hauteur du Top 5 en deuxième partie de saison. De quoi décrocher la cinquième place en fin de saison, et ainsi obtenir un repêchage en Coupe EHF cette saison. "Cela nous donne une belle saison. On est allé décrocher une belle cinquième place qui nous a permis d’être à nouveau européen, se félicite Ivica Obrvan, heureux également du parcours de son équipe en Coupe EHF. On a réussi à se qualifier pour le Final Four, avec notamment un bel exploit face à Berlin lors du troisième tour. Ce fut très positif pour nous, même si la quatrième place au Final Four laisse un goût amer."

Ivica Obrvan, coach du Chambéry Savoie Mont-Blanc Handball

Un recrutement pour palier au départ de N'Guessan

A l’heure de se pencher sur le recrutement, les dirigeants ont dû composer avec le départ de Timothey N’Guessan vers Barcelone. "C’est une grosse perte pour nous. C’était un joueur très important pour nous, notamment par le danger qu’il pouvait apporter à 10-11m. On a recruté à la place Quentin Minel et Benjamin Briffe, deux joueurs qui n’ont pas le même profil. Dans ce cadre, on devrait apporter quelques changements à notre style de jeu", explique le technicien savoyard. Pour le reste, Fahrudin Melic est venu remplacer Cédric Paty parti à la retraite et Jerko Matulic, parti à Nantes. Au poste de gardien, le prometteur Julien Meyer vient épauler Yann Genty. "Je suis satisfait du recrutement. On travaille vraiment bien depuis trois semaines", conclut le coach. 

Grégoire Detrez, ancien international français

Objectif Top 5 à nouveau

A l’heure de fixer un cap à son équipe, Ivica Obrvan se montre assez précis pour ce qui est du résultat en Lidl Starligue. "On veut au moins terminer à la même place. Viser le Top 5 et concurrencer les meilleurs me semble un bon objectif. J’aimerais aussi qu’on s’améliore sur le plan du jeu, souffle-t-il avant d’exprimer ses regrets sur le tirage à venir en Coupe EHF. C’est un nouveau duel avec Berlin qui devrait nous attendre au deuxième tour si l’on passe l’écueil de Volendam. J’ai du mal à comprendre l’EHF de mettre un tel choc si tôt. Berlin est sans doute la meilleur équipe de la compétition. C’est assez difficile…"

Le Top 3 d’Ivica Obrvan

1. PSG
2-3. "Une lutte entre Nantes, Montpellier, Saint-Raphaël, Dunkerque ou Chambéry, c’est assez dense et difficile d'avoir un pronostic..."

Be. C.