close


Saint-Raphaël accroche Nantes, Paris s'envole

03 avril
Résumé match
Saint-Raphaël est allé arracher le match nul à Nantes, ce mercredi, dans le cadre de la 20e journée de Lidl Starligue. Leader, Paris s'est s'imposé à Ivry et prend six longueurs d'avance sur le H et Montpellier, vainqueur de Toulouse.
résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Saint-Raphaël est allé décroché le match nul à Nantes, ce mercredi. En retard à la pause (18-15, 30e), les Varois n’ont jamais rendu les armes pour même prendre les commandes dans le money-time (29-31, 57e), céder à nouveau du terrain (33-32, 60e), mais égaliser au buzzer sur un penalty signé Raphaël Caucheteux, 9 buts au final, au buzzer. Porté également par le surprenant Romain Mathias (7 arrêts), le SRVHB recolle à Toulouse, le 7e, avec 17 points. De son côté, et malgré les 9 réalisations de Kiril Lazarov, les Nantais voient Montpellier revenir à hauteur de leur deuxième place. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Paris a décroché la 19e victoire de sa saison, ce mercredi, en allant s’imposer chez le voisin, Ivry. Déjà dominateurs en première période (13-18, 30e), les Parisiens ont confirmé au retour des vestiaires, en profitant notamment des belles performances signées Mikkel Hansen (8 buts) et Luc Abalo (6 buts). Au classement, les hommes de Raul Gonzalez restent leaders, mais possèdent désormais six points d’avance sur Nantes, leur dauphin. Malgré le bon match de Morten Vium (5 buts), les Ivryens restent onzièmes, mais voient Cesson-Rennes revenir à une longueur. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Chambéry a assumé son statut en allant s’imposer à Istres, ce mercredi. Déjà bien en tête à la pause (12-18, 30e), les Chambériens ont su gérer cette avance tout au long du deuxième acte, en profitant des belles copies rendues par Fahrudin Melic (6 buts) et le duo Gerdas Babarskas - Quentin Minel (4 buts). Au classement, les Savoyards profitent de cette victoire pour conforter leur 5e place, avec provisoirement neuf longueurs d’avance sur Aix, et un point de retard sur Nîmes, deux équipes qui s’affrontent ce jeudi. Malgré le bon match de Hichem Daoud (5 buts), les Istréens restent relégables et voient Cesson-Rennes prendre une longueur d’avance. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Cesson-Rennes a décroché son premier point à la Glaz Arena, ce mercredi, face à Dunkerque. En tête à la pause (12-11, 30e), les Bretons ont bien redémarré (15-13, 36e), mais n’ont jamais réussi à faire le trou (19-19, 48e), pour finalement égaliser à deux minutes du terme, mais ne jamais réussir à inscrire le but de la victoire. Du côté des performances individuelles, le duo Jean-Jacques Acquevillo - Geir Gudmundsson (7 et 6 buts) a brillé, tout comme Baptiste Butto (6 buts) et Samir Bellahcene (11 arrêts à 52%) dans le camp d’en face. Au classement, la troupe de Christian Gaudin prend une longueur d’avance sur Istres, le premier relégable, tandis que l’USDK conserve sa 10e place. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Montpellier a réussi à dominer Toulouse, actuellement en grande forme, ce mercredi, à Bougnol. Deux semaines après son revers surprise face à Ivry, le MHB a cette fois pris le taureau par les cornes, pour mener de cinq longueurs à la pause (20-15, 30e), et ensuite faire enfler cet avantage jusqu’au coup de sifflet final. Avec 8 buts, Melvyn Richardson a particulièrement brillé, tout comme son jeune coéquipier Kyllian Villeminot (4 buts) et le Toulousain Jordan Bonilauri (7 buts). Au classement, les hommes de Patrice Canayer reviennent à hauteur de la 2e place de Nantes, tandis que le Fenix manque l’occasion de revenir provisoirement à une longueur de la 6e place d’Aix. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Tremblay est allé s’imposer du côté de Pontault-Combault, ce mercredi. En tête à la pause (14-16, 30e), les coéquipiers de Pedro Portela (10 buts) ont d’abord cédé du terrain (20-19, 42e), avant d’infliger un 5-0 fatal aux locaux (20-24, 47e), en profitant également des 7 buts de Luka Sebetic. Au classement, les hommes de Benjamin Braux restent neuvième, à une longueur de Saint-Raphaël, le 8e, tout en restant à bonne distance du combat pour le maintien. De leur côté, les Pontellois ont pu compter sur un bon Hamza Kablouti (7 buts), mais continuent de perdre du terrain, avec désormais cinq longueurs de retard sur la ligne de flottaison. 

LIDLSTARLIGUE