close


Nîmes renverse Nantes, Montpellier et Chambéry s'imposent

08 mai
Résumé match
Nîmes s'est offert le scalp de Nantes, ce mercredi, dans le cadre de la 22e journée de Lidl Starligue. De leur côté, Montpellier et Chambéry ont assuré face à Tremblay et Cesson-Rennes.
résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Nîmes est allé décrocher un succès de prestige en allant s’imposer du côté de Nantes, ce mercredi. Menés à la pause (19-15, 30e), les Nîmois n’ont jamais relâché leurs efforts (26-24, 45e), pour finalement finir en trombe (30-28, 53e), dans la foulée du retour au jeu de Rémi Desbonnet (10 arrêts à 33% au final) et des 9 buts de Mohammad Sanad. Au classement, l’Usam conserve sa quatrième place, mais revient à une longueur du duo Montpellier-Nantes. Malgré les 6 buts de Romain Lagarde, le « H » conserve sa deuxième place à la différence particulière, aux dépens de Montpellier. 

A noter que suite à ce revers nantais, Paris, qui se déplace à  Aix jeudi, sera officiellement champion de Lidl Starligue en cas de succès.

 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Montpellier a repris du bon pied en s’imposant avec la manière face à Tremblay, ce mercredi. En tête à la pause (17-11, 30e), les Héraultais ont su gérer cet avantage dans le deuxième, en surfant sur la réussite de Vincent Gérard (15 arrêts à 38%) et de Théophile Caussé (5 buts). Au classement, le MHB reste troisième, mais rejoint Nantes, le deuxième, avec 35 points au compteur. Malgré le bon match de Genèse Bouity (5 buts), les Tremblaysiens reculent à la neuvième place. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Chambéry continue de tenir le rythme des équipes de tête, ce mercredi, après sa victoire acquise à Cesson-Rennes. Après un démarrage réussi (1-6, 11e), les Savoyards ont conservé cet avantage tout au long de la rencontre (7-13, 30e), grâce notamment aux belles copies rendues par Yann Genty (12 arrêts à 55%) et par le duo Alexandre Tritta-Fahrudin Melic (5 buts chacun). Au classement, les hommes d’Erick Mathé reste cinquièmes, un point derrière Nîmes, et à deux longueurs du podium. Malgré le bon match de Rudolf Faluvegi (6 buts), les Bretons continuent de ramer, mais conserve une longueur d’avance sur Istres, le premier relégable. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Saint-Raphaël est allé s’imposer sans frémir du côté d’Istres, ce mercredi. Déjà solidement aux commandes à la pause (8-12, 30e), les Varois ont fait la course en tête durant tout le deuxième acte, en profitant des 7 buts de Raphaël Caucheteux, et surtout des 22 arrêts à 51% de Mihai Popescu. Au classement, le SRVHB, septième, revient provisoirement à une longueur d’Aix, qui affronte Paris, jeudi. Malgré le bon match de Robin Cappelle (13 arrêts à 33%), les Istréens restent relégables, à une longueur de Cesson-Rennes.

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Dunkerque a définitivement acquis son maintien, ce mercredi, à la faveur de sa victoire acquise à Ivry. Après une première période réussie (10-12, 30e), les Nordistes ont su garder le cap au retour des vestiaires, dans la foulée des belles performances de Baptiste Butto (11 buts) et de Tom Pelayo (7 buts). Au classement, l’USDK reste dixième, et compte désormais neuf points d’avance sur la zone rouge, à quatre journées de la fin. Malgré l’excellent match de Morten Vium (12 buts), les Ivryens, onzièmes, n’ont que deux points d’avance sur la ligne de flottaison. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Toulouse a renversé Pontault-Combault, ce mercredi. Menés à la pause (16-13, 30e), les Toulousains ont rapidement repris le dessus sur leurs hôtes (20-22, 42e), pour ensuite gérer cet avantage jusqu’au coup de sifflet final. Avec 6 buts, Markus Olsson a particulièrement brillé, tout comme son jeune coéquipier Joris Labro (14 arrêts à 34%) et Robin Cantegrel (17 arrêts à 37%) dans le camp d’en face. Au classement, le Fenix grimpe à la 8e place. Les Franciliens restent eux lanterne rouge, et voient un peu plus leurs chances de maintien s’amenuiser. 

LIDLSTARLIGUE