close


Paris s'envole, première pour Saint-Raphaël

16 oct.
Résumé match
Paris a profité de son succès à Ivry pour prendre quatre longueurs d'avance en tête du classement, après cette 7e journée de Lidl Starligue. De son côté, Saint-Raphaël s'est en fin imposé, du côté d'Aix.

Le match du soir

En s’adjugeant la victoire à Ivry, Paris a réalisé la belle opération de la soirée. Pourtant, le PSG a une nouvelle fois dû composer avec une base arrière affaiblie, avec cette fois le forfait de Kim Ekdahl du Rietz, qui vient s’ajouter à celui de Mikkel Hansen, et à l’inaptitude de Sander Sagosen. Déjà largement en tête à la pause (10-18, 30e), les Parisiens ont ensuite géré cet avantage, en s’appuyant sur les 8 buts de Nedim Remili et les 9 arrêts (à 41%) de Vincent Gérard. Au classement, la troupe de Raul Gonzalez prend quatre longueurs d’avance sur un trio composé de Nantes, Montpellier et Aix. Malgré les 6 buts de Linus Persson, les Ivryens voient leur série de trois victoires de rang se stopper. 

La perf' du soir

Avec 9 buts, à 100%, Luc Steins a dynamité la défense de Nantes, lors du carton réussi par Toulouse à la H Arena (26-34). Intenable, le meneur de jeu de poche du Fenix a martyrisé sans relâche une équipe nantaise aux abois, à l’image d’un Cyril Dumoulin impuissant (0/21 au final). Avec 6 buts, Pierrick Chelle a également pleinement apporté aux Toulousains, qui profitent de ce succès pour intégrer le Top 5. Malgré les 7 réalisations de Nicolas Tournat, les Nantais voient Paris, le leader, prendre quatre longueurs d’avance. 

La stat' du soir

Soir de première à l’Arena d’Aix-en-Provence. Saint-Raphaël a en effet décroché son premier succès de la saison, face au Pauc… qui a de son côté concédé sa première défaite de la saison (25-27). Au pied du mur, les Varois ont rapidement pris la tête du match (14-16, 30e), pour ensuite voir les Aixois recoller (19-19, 41e), avant de laisser place à une période de sept minutes sans marquer. Le SRVHB va finalement faire la différence en fin de match (24-26, 56e), pour quitter la dernière place, avec désormais trois points au compteur. Avec 7 buts, Raphaël Caucheteux a pleinement pesé dans la rencontre, tout comme le puissant Alexandru Simicu (6 buts). De leur côté, et malgré le bon match de Wesley Pardin (14 arrêts à 35%), les Provençaux lâchent du lest sur Paris, le leader. 

Les autres rencontres

Si Nantes et Aix ont chuté, Montpellier a de son côté sauvé les meubles du côté d’Istres (25-25). Menés tout au long de la rencontre (22-18, 48e), les Héraultais d’un bon Kyllian Villeminot (7 buts) ont sauvé un point à quinze secondes du buzzer, grâce à Diego Simonet. Malgré les 10 buts de Vasko Sevaljevic, les Istréens quittent cette rencontre avec pas mal de frustration. En quête d’un succès depuis la J2, Chambéry a dominé Chartres (30-20), en profitant des 14 arrêts de Yann Genty. De quoi permettre d’à nouveau regarder vers le haut du classement. Enfin, en bas du classement, Tremblay a décroché une précieuse victoire face à Créteil (23-21). Un succès logique pour les partenaires de Bakary Diallo (7 buts), qui ont également pu compter sur les 15 arrêts à 43% de Patrice Annonay. Malgré les 7 réalisations d’Etienne Mocquais, les Cristoliens glissent eux à la dernière place. 

Voir le classement

Toutes les stats

LIDLSTARLIGUE