close


Nantes corrige Dunkerque, Nîmes tient le rythme

19 févr.
Résumé match
Nantes a réalisé une démonstration du côté de Dunkerque, ce mercredi, lors de la 16e journée de Lidl Starligue. Derrière, Nîmes continue de suivre le rythme, avec une solide victoire face à Aix.

La stat' du soir

Un naufrage. Dunkerque a vécu l’enfer, ce mercredi à domicile, face à Nantes (15-34). Et on ne pourra pas parler d’extinction des feux, puisque de feu, il n’y en a jamais eu. Avec seulement 3 buts inscrits en première période, l’USDK a signé un triste record cette saison, plombée par 11 pertes de balle et les 10 arrêts d’Emil Nielsen, à 77% (18 arrêts au final, à 55%). La deuxième période sera à peine plus joyeuse, avec 12 buts inscrits. Avec 15 réalisations au final, les Dunkerquois, septièmes, effacent leur « record » de la saison, et les 16 buts inscrits face à Nîmes, toujours à domicile. Portés par les 9 buts de Valero Rivera, les Nantais confortent leur deuxième place. 

Les perf' du soir

L’un est un ancien Montpelliérain, l’autre un futur joueur du MHB. Raphaël Caucheteux et Benjamin Bataille se sont livrés un duel dantesque, avec respectivement 11 et 13 buts au compteur. Et c’est l’Ivryen qui est finalement sorti vainqueur de la rencontre, avec une victoire d’un but d’Ivry, face à Saint-Raphaël (31-30). Un nouveau précieux succès à domicile pour les Franciliens, qui auront fait la course en tête durant la majeure partie du match (15-13, 30e). Au classement, les hommes de Sébastien Quintallet profitent de cette victoire pour grimper d’une place au classement, avec désormais quatre longueurs d’avance sur Tremblay, le premier relégable. De son côté, le SRVHB reste 8e. 

Le match du soir

Nîmes a tant bien que mal contrôlé sa rencontre pour dominer Aix (30-28). Après une première période réussie (19-16, 30e), les Nîmois ont connu quelques passages à vide (21-21, 43e), mais n’ont finalement jamais laissé le Pauc prendre les commandes. Du côté des performances individuelles, Mohammad Sanad (9 buts) a brillé, tout comme le duo Kavticnik-Loesch (7 buts) dans le camp d’en face. Au classement, l’Usam conforte sa troisième place, tandis que les Aixois restent sixièmes, et manquent l’occasion de recoller au Top 5. 

Les autres rencontres

Face à la lanterne rouge, Créteil, Paris n’a eu aucun souci pour décrocher son 16e succès de la saison (39-26), grâce notamment aux 11 buts de Sander Sagosen. Dans le camp d’en face, les 8 réalisations d’Etienne Mocquais n’auront pas suffi. Relégable également, Tremblay n’a rien pu faire du côté de Toulouse (36-27), et ce malgré les 7 buts de Yosdany Rios. Au classement, les Tremblaysiens sont à trois points de Chambéry, premier non-relégable. De son côté, bien aidé par les 7 buts du jeune Téo Jarry, le Fenix remporte son premier succès de la saison, et prend provisoirement seul la 4e place. Enfin, dans la lutte pour le maintien, Chartres est allé réaliser une belle opération à Istres (24-30). Un succès logique pour les coéquipiers de Morten Vium (8 buts), qui prennent cinq points d’avance sur la zone rouge. Malgré les 5 buts de Vasko Sevaljevic, les Istréens restent dixièmes. 

Toutes les stats

LidlStarligue