close


Paris à 3/3, Cesson ouvre son compteur !

05 sept.
Résumé match
Dans cette deuxième grosse journée de suite du WarmUpLNH, le champion en titre a confirmé sa bonne forme. De son côté, Cesson a ouvert son compteur à la maison.

Qui sera en mesure d'arrêter le Paris Saint-Germain ? En tout cas, pas Ivry qui, tout comme son voisin Créteil hier, n'a pas pu faire grand-chose face au champion en titre. 39-23, voilà pour le score sur lequels les coéquipiers de Nikola Karabatic se sont imposés. Devant de huit buts à la pause (21-13), les Parisiens sont restés sérieux après le repos pour doubler leur avantage dans les trente minutes suivantes.

Dans l'autre duel entre équipes de Lidl Starligue de la journée, Nîmes et Saint-Raphaël n'ont pas pu se départager (27-27). Les joueurs de l'USAM avaient pourtant fait le plus dur, avec cinq buts d'avance au tableau d'affichage avec moins de huit minutes à jouer. Mais leurs mains ont tremblé dans les derniers instants tandis que Vadim Gayduchenko et Aleksa Kolakovic faisaient parler la fourdre, pour égaliser à quelques secondes du terme. 

Cesson-Rennes a du attendre la deuxième période pour se détacher face à Cherbourg (30-21). A 14-11 pour les Bretons à la pause, tout restait encore à jouer, mais les arrêts de Joze Baznik ont changé le cours du match. Avec 8 parades à 44% de réussite, la recrue estivale a été l'élément clé pour les Cessonais, qui ont rapidement pris le large avant de gérer en fin de rencontre. Pour décrocher sans trembler leur première victoire dans ce WarmUpLNH.

Au tournoi de Valence, les locaux ont eu moins de réussite qu'hier. Après avoir remporté leurs deux premières rencontres, ils ont du se contenter du nul face à Saran aujourd'hui (22-22) et s'incliner contre Nice (16-25). Le Cavigal s'en sort d'ailleurs brillamment puisque les Niçois ont également fait tomber Saran cet après-midi (20-16).