close


Quand le haut du classement rencontre le bas

19 nov.
Avant match
Les sept rencontres prévues ce weekend comprendront de nombreux duels entre des équipes du haut et du bas du classement.

Si Chartres a retrouvé le chemin de la victoire la semaine passée, le déplacement à Paris est un autre style de défi. Les Parisiens sont invaincus depuis le début de la Lidl Starligue et viennent de s'imposer brillamment du côté de Porto en Champions League. Alors qu'on aurait pu attendre Nantes ou Montpellier, Limoges s'accroche à sa seconde place du classement. Mais le déplacement à Dunkerque ne va pas être de tout repos pour les hommes de Tarik Hayatoune. Les Nordistes n'ont plus joué depuis le 23 octobre, et une victoire à la maison face à Cesson-Rennes (32:29). 

Si le déplacement de Nantes à Saint-Raphaël a été repoussé à une date ultérieure, celui de Montpellier à Tremblay aura bien lieu. Si, sur le papier, les pronostics semblent faciles à faire, alors que les Tremblaysiens sont lanterne rouge du championnat, dans les faits, c'est bien plus compliqué. Ces deux dernières saisons, le MHB a lutté à chacune de ses venues en Seine-Saint-Denis, avec une victoire d'un but et un match nul. Nîmes, qui point à la cinquième place du classement, se déplace du côté d'Ivry, une formation encore à la recherche de points. Alors que Delaune est habituellement leur forteresse, les rouges et noirs n'ont pour l'instant pris qu'un point en trois rencontres à domicile. De son côté, l'USAM n'est jamais revenu les mains vides de ses déplacements cette saison.

Pour Toulouse et Créteil, l'heure est au rachat. Les deux formations se sont inclinées lors de leur dernière sortie, la première en coupe d'Europe, la seconde en match en retard. Et alors que les deux formations comptent le même nombre de points au classement (4), le duel s'annonce serré. Très peu d'écart, également, entre Cesson-Rennes et Aix : un seul petit point. Dans sa Glaz Arena, les Cessonnais ont réussi à taquiner Saint-Raphaël et Tremblay, et même Montpellier la semaine passée a fait les frais de leur combativité. Les Aixois, qui retrouvent la compétition après plus d'un mois d'arrêt, sont prévenus. Chambéry, en grande difficulté face à Nantes dimanche, se déplace sur le terrain d'Istres, toujours classé parmi les meilleures défenses du championnat. Les Provençaux ont, jusqu'à présent, toujours pris les points face aux équipes plus mal classées. Et ce samedi, Chambéry en fera partie.

La neuvième journée