close


Un choc et un retour à Beaulieu

17 févr.
Avant match
La J17 de Lidl Starligue commence ce jeudi et se terminera ce weekend avec un choc entre Nantes et Aix à Beaulieu, où Thierry Anti fera son retour.

La journée commencera, comme c'est désormais la tradition, dès jeudi, avec deux matchs au menu. Cesson-Rennes, en difficulté depuis la reprise, reçoit Istres, qui s'est donné de l'air la semaine passée en l'emportant à la maison. Les deux équipes sont coude à coude au classement, les Provençaux ayant un point de plus au classement. Plus tard dans la soirée, Tremblay, la lanterne rouge du championnat, se déplace à Chambéry. Sur le papier, le choc parait quelque pau déséquilibré, d'autant que les Chambériens restent sur trois victoires de suite en Lidl Starligue.

Deux équipes du Val de Marne face à deux équipes languedociennes, tel est le programme de votre soirée de vendredi. Créteil recevra Nîmes, et les deux équipes doivent absolument l'emporter, la première pour ne pas perdre de terrain sur les concurrents au maintien, la seconde pour garder contact avec les places européennes. Ivry, de son côté, ira sans pression à Montpellier, après avoir pris les deux points lors de ses deux sorties depuis le début de l'année.

La rencontre entre Saint-Raphaël et Limoges semble bien plus indécise. Si le LH87 veut continuer à rêver en grand, une victoire dans le Var semble impérative. Le leader Paris de son côté, se rendra à Chartres samedi soir. Les Chartrains, qui ont montré un bien triste visage la semaine passée à Ivry, seront loin d'être favoris.

Dunkerque - Toulouse, c'est le choc des équipes en souffrance. Les Nordistes n'ont pris que deux points sur les sept dernières journées tandis que le Fenix s'est incliné lors de ses quatre dernières sorties en Lidl Starligue. A l'aller, les Dunkerquois avaient été prendre les points dans la ville rose (31:27).

Enfin, la J17 terminera par un feu d'artifice à Beaulieu dimanche après-midi. Nantes, actuel cinquième, reçoit Aix, le troisième. Et ce ne sera pas un match comme les autres pour le coach du PAUC Thierry Anti. Parti du H en 2019, Anti n'a jamais eu l'occasion de remettre les pieds à Beaulieu. A coup sûr, ce retour sera teinté d'émotion.

 

La dix-septième journée