close


8èmes de finale de la Coupe de la Ligue, la présentation

02 oct.
Divers

Début des débats qui emmèneront les handballeurs hexagonaux à Miami en avril dès ce week-end avec les 8èmes de finale de la Coupe de la Ligue. 6 matches sont au programme puisque Montpellier et Chambéry disputent la Ligue des Champions et sont donc exempts.



Sélestat – Tremblay

Restant sur une série de 3 victoires de rang, Tremblay avance en conquérant vers l’Alsace pour ce premier tour de la Coupe de la Ligue. Pourtant Sélestat ne sera pas un adversaire à prendre à la légère. La victoire sur Toulouse a rassuré le collectif de Jean-Luc Le Gall sur ses qualités. Dans un même état d’esprit, les résultats face à Paris et Ivry furent encourageants. L’avantage de jouer à la maison sera aussi un plus pour les Violets contre un collectif francilien qui semble très sûr de sa force et de ses qualités, et qui a fait de cette Coupe de la Ligue un objectif certain.



Dunkerque – Ivry

Premier gros choc de cette soirée, cette opposition entre Dunkerque et Ivry sera à suivre avec une grande attention. Car un favori passera à la trappe dès ce samedi soir. Battus lors de la 2ème journée à Delaune, Bosquet (en photo face à Mathieu Bataille) and co ont sûrement fait de cette partie un rendez-vous incontournable. La revanche a-t-elle sonnée pour les Nordistes ? Dans tous les cas, une victoire sera la bienvenue aux Stades de Flandres après le mauvais souvenir laissé par Montpellier. Ivry, avec ses 3 succès en 4 rencontres veut cette Coupe René Richard qui représente beaucoup dans le Val-de-Marne. Un vrai duel au sommet.



Nîmes – Istres

Bis repetita. Opposés lors de la dernière journée dans cette même configuration, les deux formations se sont livrées une rude bataille dont les Crocos sont sortis vainqueurs. Pour cette revanche immédiate, Istres devra absolument l’emporter afin de se redonner un peu de confiance. Et surtout engranger une première victoire en match officiel. Autour de Bastien Cismondo, l’ensemble azuréen voudra se racheter et enfin débuter sa saison. Pour Nîmes, si le vent de la solidarité et de la réussite veut bien continuer à souffler dans le bon sens, personne ne se fera prier pour jouer la gagne.



Aurillac – Nantes

Miami verra peut-être un promu fouler sa fameuse American Airlines Arena en avril prochain. Car ce qui est sûr, c’est qu’une marche séparera l’un de ces deux-là d’un formidable voyage au lendemain de leur combat. Avec l’avantage du terrain et d’un premier succès déjà acquis en D1, Aurillac pourrait bien créer la surprise face à Nantes qui compte dans ses rangs de nombreux joueurs très expérimentés en D1, mais vit un début d’exercice pas simple. La Coupe de la Ligue est une compétition à part et les visiteurs voudraient bien enfin gagner cette saison. Les paris sont ouverts tout autant que la partie le sera.



Paris – Créteil

Une Coupe de la Ligue sans un bon derby francilien, c’est un peu fade. C’est pourquoi cette partie opposant le Paris Handball de l’entraîneur champion olympique Olivier Girault aux Cristoliens de l’inusable pivot Champion du Monde Guéric Kervadec vaudra le détour. Du lourd sur le parquet et sur le banc. Un peu à côté de leur sujet depuis la reprise, les hôtes voudront se rebiffer, mais devront se méfier d’un collectif ciel et blanc en plein renouveau et bourré de qualité, finaliste l’an passé de la compétition et vainqueur en 2004 du trophée. La fougue face à la maîtrise, une opposition de style haut de gamme.



Toulouse – Saint-Raphaël

Manquant de réussite face à de gros calibres (battu d’un but par Créteil et Tremblay), Saint-Raphaël sait qu’un succès en déplacement face à Toulouse lors de cette Coupe de la Ligue pourrait redonner de l’allant à tout un groupe. Car ce début de saison mitigé ne doit pas être conforme aux plans établis dans le Var. Et face à Toulouse, qui évolue dans les mêmes eaux, un coup est possible pour se relancer. Mais les Haut-Garonnais se sont repris face à Paris samedi dernier après des errements dans leur jeu. Avec le possible renfort de ses deux Chinois, Toulouse devrait montrer un visage intéressant.

LNH