Montpellier, le sans-faute

12 janv.
Divers
Montpellier a réalisé un parcours idéal lors de cette première partie de saison. Vainqueur du Trophée des Champions et de la Coupe de la Ligue, le MAHB caracole en tête du championnat avec 4 points d’avance sur Chambéry.

Les années se suivent et se ressemblent pour Montpellier. Habitués aux titres depuis 15 ans, les Héraultais ont rapidement posé leur patte sur cette nouvelle saison. Vainqueurs du Trophée des Champions début septembre face à Chambéry (30-23), ils ont montré qu’ils seraient encore une fois difficiles à battre. Et cela s’est confirmé sur le plan national.
En championnat, déjà, avec une série d’invincibilité toujours en cours à l’issue de cette phase aller. 13 journées, 13 victoires. Si quelques matches ont été compliqués à gérer (à Paris 31-29 en novembre ou contre Nîmes 34-33 en décembre), les joueurs de Patrice Canayer ont toujours trouvé la solution. Et, grâce à une belle victoire au Phare contre Chambéry (34-31), ils ont viré à la trêve en position de solide leader. Avec 4 points d’avance sur les Savoyards, un écart moyen de 8 buts par rencontre, et la meilleure attaque (35 buts inscrits par match) emmenée par l’inusable Mladen Bojinovic (4e buteur de D1).
Cette domination hexagonale a également été visible en Coupe de France (victoire en 16e face à Villeurbanne), mais surtout en Coupe de la Ligue. Les coéquipiers de Nikola Karabatic (en photo) ont remporté cette édition 2011-2012 à Nantes en dominant Saint-Raphaël en finale (28-27). Une dynamique qui ne s’est pas complètement retrouvée en Ligue des Champions. Après des bons débuts (victoire notamment à Kiel 24-23), le groupe s’est un peu essoufflé physiquement pour se classer 4e de son groupe à 3 journées de la fin.
Bref, Montpellier ne manque pas d’objectifs en France et en Europe à partir de février. Avec sa culture de la gagne et la qualité de son effectif, le club a les capacités pour les relever tous et continuer ce sans-faute.

Bilan de la phase aller du championnat (13 matches) :
1ère place au classement, 26 points
13 victoires, 0 nul, 0 défaite
Buts marqués : 457 (1er)
Buts encaissés : 347 (3e)