close


Formidable soirée à la Nuit du Handball !

25 mai
Divers

Ce dimanche soir dans le prestigieux cadre des Folies Bergères, les meilleurs joueurs et joueuses de la saison ont été récompensés dans une belle ambiance de fête. Il y a eu les heureux, les déçus et les belles surprises. Compte rendu.

 

Fidèle à sa courte, mais importante tradition de mixité totale, la Nuit du Handball récompensait donc ce dimanche soir les meilleurs joueurs et joueuses de la saison 2013-2014. Après un accueil où joueurs et joueuses ont pu se retrouver loin des terrains pour échanger, plaisanter et se mêler aux partenaires, personnalités et autres membres de la grande famille du handball, les choses sérieuses ont commencé. Et les premiers trophées ont été délivrés. Cette année encore, c’est ainsi le duo Thierry Dentez – Denis Reibel qui a été récompensé comme meilleure paire arbitrale. Grand gagnant de la soirée, le Toulousain Jérôme Fernandez (169 buts) était sacré meilleur arrière gauche et meilleur joueur de la saison : «  Je suis vraiment très fier et très heureux de remporter ces deux trophées, surtout devant de tels joueurs. Quand je suis revenu à Toulouse, il y a 3 ans, il y a beaucoup de gens qui pensaient que ma carrière était terminée et que je venais là en pré-retraite. Moi j’avais ma petite idée en tête, je voulais construire quelque chose de solide avec Toulouse. Je voulais montrer que malgré mon grand âge, je pouvais encore apporter de belles choses. Ce sont mes 2e et 3e trophées en 3 saisons donc je pense que sur le plan individuel, j’ai fait ma part du travail. J’ai montré ma motivation au club, à mes partenaires et à tout le monde. Le club prend aussi bien le relais. On a recruté de bons joueurs et surtout de bons mecs. Tous les jours à l’entraînement, on rigole mais on est aussi très sérieux. On travaille dur et on progresse. On a un très bel esprit d’équipe. Quand on voit notre 2e partie de saison, on sait qu’on est sur le bon chemin. »

Habitué de la Nuit du Handball, le Nantais Rock Feliho obtenait, lui, pour la 3e année consécutive le trophée de meilleur défenseur : « Il y avait une sacré concurrence face à moi et je suis vraiment très heureux de remporter une 3e fois de suite ce trophée. Ce qui est vraiment gratifiant, c’est qu’il y a le vote des joueurs, des coachs mais aussi du public, ça apporte une belle reconnaissance. Je suis vraiment très fier et je suis heureux de le partager avec mes coéquipiers sur lesquels je peux compter, ils m’aident à me surpasser. Je gagne mais c’est aussi pour mon équipe. Une chose est sûre, je vais tout faire pour le conserver encore une saison, je ne suis pas prêt de le lâcher (rires). » Chez les autres joueurs à enlever de nouveau le trophée sur leurs postes, on retrouve le gardien de Dunkerque Vincent Gérard qui garde son bien et compte désormais 3 titres (2014, 2013 et 2011) mais aussi son coach Patrick Cazal qui fait le doublé comme meilleur entraîneur suite à sa victoire la saison dernière. Autres tauliers, l’ailier gauche de Montpellier, Michaël Guigou a repris son bien au Nantais Valero Rivera qui l’avait depuis deux ans. « Il était temps » riait-il ! Son pendant sur l’aile droite est Dragan Gajic, son coéquipier de club. Mais la razzia des Héraultais ne s’arrêtait pas là puisque Diego Simonet obtenait pour la première fois le titre de meilleur demi-centre. « Avec de tels coéquipiers, c’est tellement facile de jouer » glissait l’adorable Argentin. « C’est une très belle récompense ». Autre petit nouveau récompensé, le Cessonnais Igor Anic, sur le poste de pivot. L’international : c’est une très grosse fierté pour moi et mes coéquipiers. Ca montre la belle saison faite tous ensemble. Je suis vraiment fier de nous. » Pour compléter ce magnifique roster, c’est le Nantais Jorge Maqueda qui prenait place sur la base arrière droite tandis que Gonzalo Perez de Vargas était élu meilleur espoir de la saison.

 

Le palmarès complet :

Hommes :

Meilleur joueur : Jérôme Fernandez (Toulouse)

Meilleur arrière gauche : Jérôme Fernandez (Toulouse)

Meilleur arrière droit : Jorge Maqueda (Nantes)

Meilleur ailier droit : Dragan Gajic (Montpellier)

Meilleur ailier gauche : Michaël Guigou (Montpellier)

Meilleur pivot : Igor Anic (Cesson-Rennes)

Meilleur demi-centre : Diego Simonet (Montpellier)

Meilleur défenseur : Rocke Feliho (Nantes)

Meilleur gardien : Vincent Gérard (Dunkerque)

Révélation : Gonzalo Perez de Vargas (Toulouse)

Meilleur entraîneur : Patrick Cazal (Dunkerque)

 

Femmes :

Meilleure joueuse : Stine Oftedal (Issy Paris)

Meilleure arrière gauche : Nina Jericek (Nîmes)

Meilleure arrière droite : Alexandra Lacrabère (Mios Biganos Bègles)

Meilleure ailière droite : Martha Lopez (Fleury)

Meilleure ailière gauche : Manon Houette (Fleury)

Meilleure pivot : Laurisa Landre (Le Havre)

Meilleure demi-centre : Stine Oftedal (Issy Paris)

Meilleure défenseuse : Nina Kanto (Metz)

Meilleure gardienne : Armelle Attingré (Issy Paris)

Révélation : Wendy Lawson (Nantes)

Meilleur entraîneur : Arnaud Gandais (Issy Paris)

 

Meilleure paire arbitrale : Thierry Dentz et Denis Reibel

LNH