close


Istres condamne Pontault, Cesson-Rennes coule à Aix

22 mai
Résumé match
Istres a condamné Pontault-Combault à la relégation, ce mercredi dans le cadre de la 24e journée. Largement battu à Aix, Cesson-Rennes aura lui bien du mal à se maintenir.
résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Istres a fait un grand pas vers le maintien, ce mercredi en dominant Pontault-Combault, qui est de son côté condamné à la relégation. Solidement en tête à la pause (16-12, 30e), les Provençaux ont toutefois tremblé tout au long du deuxième acte (19-19, 41e), pour finalement s’imposer au forceps, en comptant notamment sur les neuf réalisations de Nicolas Boschi. Au classement, les hommes de Gilles Derot, onzièmes, ont désormais trois longueurs d’avance sur Cesson-Rennes, le premier relégable. De leur côté, et malgré la belle coupe rendue par Nikola Jukic (6 buts), les Franciliens, qui pointent à quatre longueurs d’Ivry (face à qui ils n’ont pas la différence particulière) sont officiellement relégués en Proligue. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Aix continue de faire la course en tête dans la quête de la 6e place après son large succès décroché face à Cesson-Rennes, ce mercredi. En tête dès la pause (15-12, 30e), les Aixois ont ensuite déroulé jusqu’au coup de sifflet final, dans le sillage des huit buts de Yanis Lenne et des 7 arrêts à 44% de Joze Baznik. Au classement, le Pauc conserve sa longueur d’avance sur Saint-Raphaël, le 7e. Malgré la belle copie d’Allan Villeminot (6 buts), les Bretons, qui doivent encore affronter Montpellier et Paris, se rapprochent un peu plus de la relégation. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Saint-Raphaël est allé s’imposer du côté d’Ivry, ce mercredi. Déjà en tête à la pause (12-17, 30e), les Varois n’ont jamais tremblé, et ont pu profiter des belles copies rendues par Raphaël Caucheteux (8 buts) et Vadim Gayduchenko (7 buts). Au classement, le SRVHB, septième, reste à une longueur de la sixième place d’Aix. Malgré le bon match de Morten Vium (10 buts), les Ivryens restent une longueur au-dessus de la zone rouge, et ne sont pas sortis d'affaire.

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Chambéry continue de faire la course au podium en tête, ce mercredi, après sa victoire décrochée face à Toulouse. Un succès logique pour les Savoyards, déjà solidement aux commandes à la pause (19-13, 30e), et qui ont ensuite géré cet avantage jusqu’au coup de sifflet final, en profitant des 7 buts de Fahrudin Melic et des 14 arrêts (à 40%) de Yann Genty. Au classement, les hommes d’Erick Mathé recollent provisoirement à la deuxième place de Montpellier, et préparent au mieux leur finale de Coupe de France programmée samedi, face à Dunkerque. Malgré le bon match de Jordan Bonilauri (8 buts), le Fenix reste neuvième. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Dunkerque a préparé sa finale de Coupe de France de la meilleur des manières, ce mercredi, en allant s’imposer à Tremblay. Après une première période réussie (12-16, 30e), les Nordistes ont su gérer cet avantage dans le deuxième acte, grâce notamment aux 9 arrêts (à 43%) de Samir Bellahcene et aux 5 buts de Tom Pelayo. Au classement, l’USDK recolle à la neuvième place détenue par Toulouse, et va désormais se tourner vers son duel face à Chambéry, samedi, en Coupe de France. Malgré le bon match de Pierre Marche (6 buts), les Tremblaysiens sont huitièmes. 

résumé
stats équipes
top joueurs
résumé vidéo
infos match

Dix jours après son revers à Saint-Raphaël, Paris a repris du poil de la bête en dominant Nîmes, ce mercredi. Après une première période maîtrisée (19-15, 30e), les Parisiens ont déroulé au retour des vestiaires, à l’image d’Uwe Gensheimer (7 buts) et de Luka Karabatic (6 buts). Au classement, le PSG, assuré de son titre de champion, conforte sa place sur son trône. Malgré le bon match d’Elohim Prandi (8 buts), l’Usam reste cinquième, à trois longueurs du podium. 

LNH