close


Les Bleuets sur le toit du monde !

28 juil.
Résumé match
L’équipe de France U21 a été sacrée championne du monde, ce dimanche, après une victoire nette et sans bavure face à la Croatie.

Une fin en apothéose ! La génération 98/99 a vécu une fin d’aventure parfaite, ce dimanche, en remportant le titre de champion du monde U21, face à la Croatie (28-23). Un deuxième titre décroché à ce niveau après la génération Nicolas Tournat, en 2015. Une médaille d’or amplement méritée pour cette génération, déjà sacrée en 2017, chez les U19, et qui aura remporté trois titres en quatre ans. 

Sur cette finale, les hommes de Yohann Delattre ont maîtrisé de bout en bout les Croates, avec une avance de cinq longueurs à la pause (15-10, 30e). Emmenés par un excellent Valentin Kieffer, les Bleuets ont ensuite géré tranquillement leur avantage dans le deuxième acte, emmenés par un efficace Benjamin Richert (6 buts). De quoi s’offrir une fête bien méritée, avant de confirmer toutes ces promesses tout au long de la saison, en Lidl Starligue et Proligue… 

A noter que Dylan Nahi (ailier gauche), Kyllian Villeminot (demi-centre) et Valentin Kieffer ont été élus dans le 7 Majeur du tournoi. 

Les champions du monde

Gardiens : Valentin Kieffer (Saran) - Gauthier Ivah (Paris) / Ailiers gauches : Dylan Nahi (Paris) - Gaël Tribillon (Toulouse) / Antonin Mohamed (Ivry) Arrières gauches : Axel Cochery (Ivry) - Yoann Gibelin (Créteil) - Elohim Prandi (Nîmes) / Demi-centre - arrière gauche : Nori Benhalima (Toulouse) / Demi-centres : Noah Gaudin (Aix) - Kyllian Villeminot (Montpellier) / Pivots : Robin Dourte (Valladolid, ESP) - Jonathan Mapu (Saint-Raphaël) - Tom Poyet (Nîmes) / Arrières droits : Julien Bos (Montpellier) - Clément Damiani (Chambéry) / Ailiers droits : Édouard Kempf (Paris) - Benjamin Richert (Chambéry) /

Crédit photo: IHF 

LNH