close


Tour des clubs - Toulouse va s'appliquer au démarrage

16 août
Tour de France
Après avoir raté son début de saison passé, Toulouse, qui a choisi de miser sur une équipe plus joueuse, espère avoir retenu les leçons du passé.

"En plein chantier." Pierrick Chelle ne le cache pas, Toulouse passe un été studieux. La raison ? L’arrivée de plusieurs nouveaux joueurs au profil atypique, à l’image de Luc Steins et Pierre Soudry. "Ils ont un gabarit atypique pour leur poste, mais ce sont des joueurs très techniques et véloces. C’est très agréable de bosser à côté d’eux. Maintenant, c’est aussi beaucoup de travail en amont car il faut trouver des relations très fines, note le capitaine toulousain. Mais la plupart de nos recrues sont des habitués de la Lidl Starligue, ça facilite l’intégration, et on gagne du temps là-dessus. Je pense que tout ça augure d’un jeu très alléchant."

Un jeu qui devra offrir au Fenix une saison plus tranquille que la précédente. "On a vécu une saison compliquée. Notre classement, et cette huitième place, est peu flatteur par rapport de notre année", concède l’ailier droit. La faute à un début d'exercice complètement raté, et une inattendue série de dix matches sans victoire. "C’est très long, souffle « Pikou ». Avancer avec le poids des défaites, c’est toujours compliqué. Il fallait faire le dos rond et continuer à travailler. Au final, on a gagné nos trois derniers matches face à des équipes en bas du classement, en décembre. C’était vital de ne pas passer au travers."

"On ne veut pas reproduire le même début de saison"

Le mois de janvier est tout aussi agité, puisque Kevin Bonnefoi est libéré, tandis que Nemanja Ilic rejoint Barcelone pour une pige de six mois. "C’était un choix de la direction. Nous, les joueurs, on a juste à accepter et tout mettre en oeuvre pour sauver le club, car la position était à l’époque difficile, décrypte Pierrick Chelle. Au final, on a réussi à se réorganiser et trouver les solutions pour grappiller des places au classement. Je pense que cette fin de saison nous aura permis de se resserrer, de s’unir un petit peu de plus. C'est ce qui a fait la différence." Reste désormais à éviter de reproduire les erreurs du passé.

"On a un début de saison qui sera très important à gérer, on ne veut pas reproduire les mêmes erreurs. Sur la prépa, le staff a déjà opéré quelques changements. L’an passé, on avait fait un stage de cohésion plus long, un tournoi en Macédoine qui avait pris beaucoup de temps et d’énergie. Cette année, on est resté plus sur Toulouse, avec des tournois plus proches, conclut le capitaine toulousain, avant d’éluder la question des objectifs. On fera un bilan à la mi-saison. Ca peut vite aller dans un sens ou dans l’autre. On veut déjà redevenir un peu maître à domicile, ne plus lâcher des points face aux équipes de la 8e à la 14e. Le reste, on verra en temps voulu…" Le rendez-vous est pris... 

Benoît Conta

L'effectif

Gardien de but: Jeff Lettens, Cesar Almeida 
Aile gauche: Nemanja Ilic, Gaël Tribillon
Arrière gauche: Markus Olsson, Arnau Garcia, Nori Benhalima, Milan Jovanovic
Demi-centre: Luc Steins, Maxime Gilbert
Arrière droit: Pierre Soudry, Ayoub Abdi
Aile droite: Pierrick Chelle, Ferran Solé
Pivot: Henrik Jacobsen, Jordan Bonilauri, Rémi Leventoux

LNH