close


Tour des clubs - Aix a de plus en plus faim

21 août
Tour de France
Après avoir découvert la Coupe d’Europe cette saison, Aix ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Avec un staff plus étoffé et des recrues de choix, le Pauc veut encore progresser au classement.

"Un rythme différent." A l’heure de jeter son regard sur la saison passée, Stéphane Cambriels estime que la Coupe d’Europe aura joué un rôle dans la première partie décevante livrée par ses troupes. "C’était un rythme différent, et ça nous a peut-être contrariés. Il y a aussi l’intégration d’un nouveau joueur qui s’est faite moins rapidement que prévue. On a toussé, avec des résultats à l’extérieur qui nous ont pas permis de coller au peloton de tête, souffle le directeur général du club provençal. Reste qu’on a réalisé une deuxième partie de saison de très bonne facture, avec des résultats probants qui auront permis de décrocher l’objectif minimal, qui était une qualification européenne."

Une deuxième partie de saison qui peut notamment s’expliquer par l’arrivée d’un nouveau membre dans le staff, en la personne d’Edu Fernandez. "On était l’un des derniers clubs à fonctionner avec un seul entraîneur. Jérôme a choisi Edu et il a commencé en pointillés, avant de passer à temps plein cette saison. On a gagné du temps. Maintenant je pense que ce nouveau fonctionnement, n’est pas étranger aux bons résultats de la deuxième partie de saison, notamment la capacité qu’a eu Jérôme de s’appuyer sur Edu pour prendre un peu de fraîcheur, d’être un peu moins au front", explique le dirigeant. 

Les clés du camion pour Nicolas Claire

En plus du technicien espagnol, d’autres renforts de poids ont rejoint le navire aixois, à l’image de Vid Kavticnik, Baptiste Bonnefond ou Nicolas Claire. "Lorsque l’on recrute, les objectifs sont clairs. On veut recruter des joueurs expérimentés, de niveau international, avec un vécu dans les compétitions européennes ou internationales. Notre objectif majeur est de créer un groupe à même de lutter tous les ans pour le Top 4, explique Cambriels, qui a choisi de confier les rênes de son équipe au demi-centre nantais. Il sera le dépositaire de notre jeu, la pierre angulaire de notre attaque. Il aura beaucoup de responsabilités, mais sa culture du jeu correspond à ce que veulent faire Jérôme et Edu, avec un jeu de lecture."

Un nouvel alliage qui a hâte d’en découdre avec ses concurrents de Lidl Starligue. Maintenant qu’ils ont découvert le rythme européen, les Aixois veulent renouer avec les cimes du classement. "Le minimum, c’est de décrocher une qualification européenne, conclut le manager général. Le mieux serait de venir titiller les trois premières places du classement. On veut marquer une progression au classement. En Coupe d’Europe, la phase de groupes est un objectif pour nous. Maintenant on reste encore dépendant du tirage au sort du 3e tour, où il y aura vraiment de grosses écuries."

Benoît Conta

L'effectif

Gardien de but: Wesley Pardin, Joze Baznik
Aile gauche: Matthieu Ong, Darko Cingesar
Arrière gauche: Baptiste Bonnefond, Karl Konan, Iosu Goni
Demi-centre: Nicolas Claire, Noah Gaudin
Arrière droit: Vid Kavticnik, Martin Larsen
Aile droite: Gabriel Loesch, Jordan Camerero
Pivot: Inaki Pecina, Oriol Rey, Morten Bjornshauge

LNH