close


Tour des clubs - Montpellier ouvre une nouvelle page

29 août
Tour de France
Après une saison contrastée, Montpellier a ouvert un nouveau cycle avec un effectif rafraîchit. Un nouveau souffle pour continuer à nourrir de hautes ambitions.

"Une saison correcte" pour Valentin Porte. "Une saison intéressante" pour Patrice Canayer. La saison qui vient de passer du côté de Montpellier a décidément un drôle de goût. Du genre indéfinissable. "Moi le premier, j’ai été très pessimiste à un moment de la saison, explique le capitaine héraultais. Notamment après cet échec en Ligue des champions. On ne sort pas des poules alors qu’on était les tenants du titre. C’est une vraie cicatrice." Même son de cloche chez son entraîneur. "On s’est loupés, c’est une évidence, on ne va pas le nier, concède le technicien. On a fait des erreurs d’approche, il faut l’assumer." Un échec européen qui aura jeté un voile sur une saison durant laquelle le collectif montpelliérain s’est parfois cherché, a souvent patiné. 

Reste que sur le plan national, le bilan est loin d’être infamant. "A mes yeux, ça reste une saison convaincante. On finit deuxième pour la deuxième année consécutive, avec une petite marge sur nos concurrents. Sur les coupes nationales, on a joué deux finales, dont une victoire au Trophée des champions, et une demi-finale. Personne n’a fait mieux, assène l'historique entraîneur du MHB. Je pense que dans 5/6 ans, quand on aura pris un peu de recul, cette saison ne fera pas tâche." Un constat froid, à l’opposé de l’ambiance qui a parfois animé le vestiaire durant la saison. "Il y a eu de la frustration humaine, c’est indéniable. On pensait faire mieux, concède Canayer. C’est pour ça qu’il fallait du changement."

La hiérarchie des gardiens encore non définie

Un nouveau cycle inévitable, avec des départs marquants (Michaël Guigou, Vid Kavticnik ou Baptiste Bonnefond) et des renforts de poids, à l’image de Marin Sego ou Gilberto Duarte, ou de jeunes revanchards comme Hugo Descat ou Yanis Lenne. "On a une équipe toute neuve, sourit Valentin Porte. J’avais hâte de reprendre pour voir comment la mayonnaise pouvait prendre. Pour le moment tout va bien, les mecs sont tops." Après avoir axé sa préparation sur la cohésion, avec notamment un stage dans les cimes alpines, le MHB a posé quelques bases de son futur jeu, validées par des victoires face à Rhein-Neckar ou Szeged. "On a bien avancé", estime Patrice Canayer.

Crédit: MHB

Seul un point reste à éclaircir, puisque l’effectif compte trois gardiens de haut niveau: Marin Sego, Kevin Bonnefoi et Nikola Portner. L’entraîneur héraultais souhaite ainsi définir au plus vite sa paire pour la saison. Pour le poste de numéro 1, Marin Sego a d’ores et déjà convaincu. "Sa maîtrise et son calme seront indispensables à un collectif comme le nôtre, décrypte le coach, qui n’a pas encore choisi son numéro 2. Kevin a eu un problème aux adducteurs. On l’a freiné, et il n’a pas encore été testé. Nikola, lui, a eu du temps de jeu. Kevin aura le sien, et on tranchera. Maintenant, il faut que les choses soient claires. On ne cherchera pas le meilleur gardien, mais bien le meilleur numéro 2. Ce n’est pas forcément la même chose."

Pour le reste, les ambitions de Montpellier ne constituent pas une surprise. "Déjà, sur un plan européen, on veut passer les poules. C’est important de faire mieux que la saison passée. Ensuite on ne se refusera rien. Sur le plan national, on va viser les deux premières places, et tenter d’aller glaner une Coupe, conclut Valentin Porte, qui n’a pas renoncé à stopper la série de cinq titres de suite en cours du côté de Paris. On a toujours en travers de la gorge ce titre qui nous tendait les bras et pour lequel on s’est sabotés il y a deux saisons. Mais ce sera compliqué, car Paris continue de se renforcer. Mais on va tout faire pour les faire douter, et offrir un beau suspense."

Benoît Conta

L'effectif

Gardien de but: Marin Sego, Nikola Portner, Kevin Bonnefoi
Aile gauche: Mathieu Grebille, Hugo Descat
Arrière gauche: Jonas Truchanovicius, Gilberto Duarte, Mohamed Soussi
Demi-centre: Diego Simonet, Kyllian Villeminot
Arrière droit: Valentin Porte, Melvyn Richardson
Aile droite: Yanis Lenne, Julien Bos
Pivot: Fredric Pettersson, Benjamin Afgour
 

LNH