close


Qui sera élu joueur du mois de novembre ?

05 déc.
Joueur du mois
Votez pour les meilleurs joueurs du mois en Lidl Starligue et en Proligue !

Lidl Starligue | Raphaël Caucheteux, Mikkel Hansen, O'Brian Nyateu

Après Emil Nielsen et Luc Steins, qui sera le prochain joueur du mois ? Ils sont trois sur la ligne de départ, avec en premier lieu Raphaël Caucheteux. Auteur de 32 buts sur ce mois, le meilleur buteur de l'histoire de la Lidl Starligue est une valeur sûre au sein du collectif de Saint-Raphaël, qui aura su redresser sa trajectoire avec trois victoires en quatre rencontres, pour de nouveau regarder vers le haut du classement. De son côté, Mikkel Hansen a connu un début de saison perturbé par une commotion cérébrale, et aura repris tranquillement ce mois de novembre, avant de cartonner avec 33 buts au final, dont 14 inscrits face à Créteil, alors qu'il a longtemps évolué sur le poste d'arrière droit. Diabolique dans l'exercice du penalty, le Danois devrait vite remonter au classement des meilleurs buteurs. Un classement au sein duquel ne figure pas forcément O'Brian Nyateu, le dernier nommé, auteur de 14 buts en quatre matches. Mais le demi-centre de l'Usam a été fondamental pour permettre à son équipe de glaner quatre victoires en quatre rencontres, et ainsi s'installer au sein du peloton des dauphins. Autrefois cantonné à la défense, l'ancien Nantais s'épanouit désormais dans le costume de patron du jeu nîmois. 

Proligue | Marko Curcic, Vladimir Perisic, Eduardo Reig-Guillen

Qui succèdera à Sylvain Kieffer et Romain Mathias pour être désigné joueur du mois de novembre ? Le premier nommé est Marko Curcic. Arrivé à l'été 2018 en provenance des divisions inférieures allemandes, l'arrière droit croate fait désormais les beaux jours de Cherbourg, qui a glané trois victoires et un match nul en novembre. Auteur de 25 buts, dont une pointe à neuf réalisations face à Saran, le gaucher n'est pas étranger à la belle saison des Normands, troisièmes du classement. Auteur de 58 arrêts (à 37%) en quatre matches, Vladimir Perisic a été l'un des artisans du redressement de Sélestat, avec notamment une performance XXL (16 arrêts à 42%) réalisée lors du succès surprise des Alsaciens à Massy, une terre bien connue par le portier serbe. Avec 149 arrêts, le Sélestadien domine désormais le classement des gardiens au nombre d'arrêts. Enfin, Eduardo Reig-Guillen est le dernier nommé. Arrivé en provenance de Dijon, l'ailier gauche s'est vite acclimaté à Billère, à l'image des 31 buts inscrits sur ce mois de novembre, dont une pointe à 10 réalisations lors du match nul... à Dijon. Des performances qui ont permis aux Béarnais de prendre sept points sur le mois, et ainsi grimper jusqu'à la cinquième place.

Proligue | Théo Avelange-Demouge, Robin Cantegrel, Yann Ducreux