close


Scénario fou à Chambéry, Paris déroule

29 nov.
Résumé match
Alors que Chambéry et Saint-Raphaël n’ont pas réussi à se départager, ce dimanche dans le cadre de la 10e journée de Lidl Starligue, Paris a de son côté déroulé à Créteil.

Quel scénario ! La rencontre entre Chambéry et Saint-Raphaël, disputée ce dimanche dans le cadre de la 10e journée de Lidl Starligue, a livré un déroulé incroyable. Tout a commencé par une première période à sens unique, avec une équipe savoyarde au-dessus du lot (20-10, 25e). Un démarrage en trompe l’oeil puisque les Chambériens, à la base arrière déplumée (Faustin et Grigoras en seuls spécialistes après la blessure de Goni), encaissent un… 10-0 (20-20, 41e). Le bras de fer est alors terrible entre les deux équipes, qui terminent les quatre dernières minutes sans marquer (29-29, score final). Du côté des performances individuelles, Benjamin Richert aura brillé avec 13 buts, mais s’en voudra s’en doute après un ultime raté sur penalty (un pastis !), à deux minutes du coup de sifflet final. Au classement, les hommes d’Erick Mathé sont dixièmes, à une longueurs des coéquipiers d’Alexandre Demaille (9 arrêts à 41%), huitièmes.

De son côté, Paris n’a fait qu’une bouchée de Créteil (27-40). Un succès logique pour les leaders, qui ont rapidement pris la main sur le match (4-10, 13e), pour même mener de 12 longueurs à la pause (10-22, 30e). De quoi vivre sereinement le deuxième acte en faisant tourner l’effectif, avec au passage les premiers buts en pro pour le jeune Baptiste Clay. Avec 8 buts, Mikkel Hansen s’est lui montré impeccable, tout comme Yann Genty dans le but (21 arrêts à 44%). Les Parisiens confortent leur première place au classement, avec cinq longueurs d’avance sur Limoges (et un match en moins). De leur côté, les Cristoliens restent treizièmes, une longueur au-dessus de la zone rouge. 

Toutes les stats

  • Aucun match

Crédit photo: Laurent Théophile