LNH

Mondial IHF 2023 - C'est parti !

11 janv.
Ce mercredi 11 janvier marque le début des championnats du Monde organisés jusqu’au 29 janvier prochain par la Pologne et la Suède. Quant est-il de l’équipe de France et des autres équipes ? Réponses.

Plus que quelques heures de patience avant le coup d’envoi du mondial. A 21 heures, la Pologne, co-organisateur de la compétition avec la Suède, se frottera à un des favoris au titre : la France. Et justement, les tricolores, vainqueurs du tournoi de France la semaine passée contre les Pays-Bas et l’Egypte sont prêts, plus que jamais, à en découdre. L’objectif est clair, atteindre la finale au minimum. Pour cela, le collectif de Guillaume Gille devra d’abord battre les Polonais ce soir, prendre le dessus sur l’Arabie Saoudite (samedi – 18H) et la Slovénie (lundi – 18H).

11 joueurs de LNH avec les Bleus

Une fois n’est pas coutume, les trois quarts des joueurs sélectionnés avec l’équipe de France évoluent en France, en Liqui Moly StarLigue. Avec 11 joueurs de LNH sur 18 dans la liste de Guillaume Gille, la Ligue Nationale de Handball ne peut que se réjouir de ces chiffres. Côté groupe, les cadres tels que les frères Karabatic, Gérard ou encore Mahé, Porte et Remili sont là. Des jeunes comme Prandi, Mem et Richardson devraient avoir plus de responsabilités à prendre. On retrouve tout de même un petit nouveau qui a commencé depuis quelques mois à faire parler de lui sur les terrains et surtout dans les buts : Charles Bolzinger. A 22 ans, le gardien de Montpellier est la belle surprise de cette liste !

La LNH également représentée avec les autres nations

Après l’équipe de France, la Ligue Nationale est très bien représentée dans les 31 autres équipes de ces championnats du Monde. Le meilleur buteur de Liqui Moly StarLigue, Nemanja Ilic (Toulouse) sera évidemment de la partie avec son frère Vanja (Chartres) afin de défendre les couleurs de la Serbie. Ils affronteront d’ailleurs l’Algérie composée de Douchet, Khermouche, Abdi et consorts… 5 joueurs de LNH figurent également dans la sélection espagnole, une des favorites au titre (Odriozola, Solé, Pecina, Maqueda et Tarrafeta). D’autres joueurs qui performent en France, Palicka (PSG), Baznik (USAM), Rodrigues (Chambéry), Hallgrimsson, Portela, Persson et Ovnicek (Nantes) ainsi que les nîmois Sanad et Esham seront aussi de la partie et à surveiller de près.

 

 

 

Mickaël Nassieu