close


Qui sera le meilleur joueur du mois d'octobre ?

09 nov.
Divers
Qui de Ricardo Candeias, Pierrick Naudin ou Luc Steins sera élu meilleur joueur du mois d’octobre en Proligue ? A vos votes !

Ricardo CANDEIAS (Pontault-Combault)

Surprise de ce début de saison et dauphin de Tremblay au classement, Pontault-Combault a remporté les quatre journées placées au mois d’octobre. Une performance que le club seine-et-marnais doit beaucoup aux performance de son gardien, Ricardo Candeias. Face à Saint-Gratien Sannois (34-22), le portier portugais a démarré avec 18 arrêts à 46%. S’il a ensuite baissé de pied face à Limoges (24-23) avec 8 arrêts à 27%, le Lusitanien est de nouveau sorti de sa boîte lors du choc à Chartres remporté 27-24, avec 17 arrêts à 41%. Pour finir, dans un match très défensif face à Billère (27-20), Candeias a signé 8 arrêts (dont 2 penaltys) à 29%.

Pierrick NAUDIN (Dijon)

Si Dijon peine encore sur son début de saison, Pierrick Naudin s’est lui d’ores et déjà confortablement installé en haut du classement des buteurs, avec 59 buts, soit neuf de plus que son dauphin, le Tremblaysien Mladen Bojinovic. L’arrière gauche bourguignon a ainsi démarré son mois avec 11 réalisations lors du revers à Besançon (35-26), avant d’enchaîner avec un quasi-parfait 9/10 aux tirs lors de la précieuse victoire face à Billère (29-28). L’ancien Aixois a ensuite récidivé avec 11 buts lors du revers à Massy (26-25), avant de terminer plus « calmemement » avec 7 buts, lors du succès face à Chartres (30-28). Des performances hors-normes qui ont permis au DBHB de se replacer à la dixième place au classement, à égalité de points avec le septième. 

Luc STEINS (Massy)

Avec trois victoires en quatre journées, Massy s’est tranquillement installé à la troisième place du classement. Des performances qui doivent beaucoup aux performances de Luc Steins, recrue surprise de l’été. Demi-centre de petit gabarit (1,73m), le Néerlandais a d’ores et déjà posé sa patte sur le jeu massicois. Auteur de 4 buts lors du revers face à Tremblay (36-24), le jeune demi de 21 ans a ensuite enchaîné deux cartons avec 8 buts face à Cherbourg (33-26) et 10 face à Dijon (26-25), avant de conclure en douceur avec 6 réalisations face à Limoges (31-22). De quoi faire le plein de confiance avant la trêve internationale où, pour l’anecdote, Luc Steins aura inscrit 16 buts en deux matches. 

PROLIGUE