close


Cinq prétendants au titre de meilleur demi-centre de Proligue

25 juil.
Divers
Romain Ternel avait été élu meilleur sur son poste la saison dernière...Arrivera-t-il à faire la passe de deux ? La concurrence est féroce, ses adversaires ont aiguisé leur feintes et leurs tirs à travers, mais le Limougeaud a plus d'un tour dans son sac. Revue d'effectif !

Tom Robyns (Massy)

Ce n'est pas parce qu'on est Belge qu'on ne peut pas prétendre à un Trophée LNH ! Après une superbe saison avec Strasbourg la saison passée, avec 85 buts à la clé, Tom Robyns a choisi de passer un palier en s'engageant avec Massy. Sa vista et sa précision dans le jeu vont en faire un atout majeur de son équipe. Dans une équipe habituée à jouer les premiers rôles, son exposition sera plus grande. Au point que le public ne le plébiscite ?

Romain Ternel (Limoges)

Le "roi du pif-paf", comme il est désormais reconnu sur les réseaux sociaux, remet son titre en jeu ! L'an passé, il a surclassé la concurrence sur le poste, à coups de duels fracassants et de buts de folie. 119 réalisations, c'est tout simplement son meilleur score depuis qu'il est arrivé sur les terrains français. Les rageux diront qu'en Proligue c'est plus facile, les autres répliqueront qu'un Ternel, c'est comme le bon vin, ça bonifie avec l'âge. Si tel est le cas, le Limougeaud sera candidat à sa propre succession en fin de saison !

Romain Guillard (Cherbourg)

En voilà un autre ancien de Lidl Starligue qui a pris ses aises en Proligue. Deux ans après son arrivée à Cherbourg, Romain Guillard a pris ses aises. Moins buteur que par le passé, l'ancien Dunkerquois et Tremblaysien compense par une science du jeu intacte, où il met ses coéquipiers sur orbite et distille les passes décisives. Son expérience a été importante dans les moments compliqués la saison passée et il faudra encore compter sur lui pour mettre le feu à Chantereyne avec ses inspirations géniales !

Luka Mitrovic (Cesson-Rennes)

Celui qui devait tant apporter à Cesson-Rennes en Lidl Starligue la saison passée a finalement beaucoup manqué au club breton. Blessé dès le début de saison, il n'est revenu que tardivement. Ce qui ne remet pas en cause sa qualité individuelle. Le Serbe va d'ailleurs pouvoir nous le prouver tout au long de la saison en Proligue. S'il évolue au niveau où tout le monde l'attend, Romain Ternel pourrait bien avoir du souci à se faire !

Ludwig Appolinaire (Pontault-Combault)

La première véritable saison en Lidl Starligue du demi-centre francilien a été faite de hauts et de bas. Normal, direz-vous, pour un joueur de 25 ans qui n'avait connu presque que la Proligue jusque là. C'est désormais le moment pour lui d'exploser, dans un effectif où on lui fait confiance. L'arrivée de Nuno Pereira devrait lui faire le plus grand bien, alors que les deux joueurs évoluent dans des registres différents.

Proligue