close


Saran enchaîne à Cherbourg, Limoges laisse son fauteuil

21 févr.
Résumé match
Saran a enchaîne une troisième victoire de suite en allant s'imposer à Cherbourg, ce vendredi dans le cadre de la 16e journée de Proligue. De son côté, Limoges a chuté à Nice et laisse son fauteuil de leader à Cesson-Rennes.

La perf' du soir

King Drouhin est de retour ! Avec 8 buts, Matthieu Drouhin a rendu sa meilleure copie de la saison, pour offrir une troisième victoire de rang à Saran, du côté de Cherbourg (22-26). Un premier revers à la maison pour les Normands, qui concède une troisième défaite de rang. En tête à la pause (9-14, 30e), les Saranais, bien aidés par les 13 arrêts (à 39%) de José Manuel Sierra, ont su conserver cet avantage tout au long de la rencontre, pour grimper à la 8e place, à deux points du Top 6. De leur côté, les Cherbourgeois voient Massy recoller à leur 3e place. 

La stat' du soir

En concédant une troisième défaite de rang à Nice (29-26), son quatrième match sans victoire, Limoges, pourtant emmené par un bon Jérémy Suty (7 buts) a abandonné sa place de leader, qu’il occupait depuis la J10, à Cesson-Rennes. Vainqueurs de Nancy, jeudi (33-28), les Bretons prennent en effet deux longueurs d’avance sur les Limougeauds, toujours fanny en 2020. Les hommes de Tarik Hayatoune devront à tout prix réagir, dans une semaine, à domicile, face à Billère. Porté par les huit buts de Jordi Deumal, le Cavigal grimpe à la neuvième place. 

Crédit photo: Armaphotos

Le match du soir

Massy est allé signer un joli coup du côté de Sélestat, ce vendredi (28-30). Menés à la pause (15-14, 30e), les Franciliens ont réussi à faire la course en tête dans le deuxième acte (22-24, 50e), en résistant aux assauts alsaciens (26-26, 55e). Du côté des performances individuelles, Edson Imare, 7 buts, a pleinement pesé sur les débats, tandis que les 9 réalisations de Nicolas Schneider, au SAHB, auront été vaines. Au classement, Massy recolle à la 3e place détenue par Cherbourg, tandis que Sélestat glisse à la 10e place. 

Les autres rencontres

En bas du classement, Besançon, la lanterne rouge, a grappillé un petit point face à Billère (20-20). Avec 6 buts, Abdoulah Mané a brillé pour les locaux, tandis que les 16 arrêts (à 48%) de Joris Labro n’auront pas suffi aux Béarnais, septièmes, pour rentrer avec deux points. De son côté, Valence s’est bien battu du côté de Pontault-Combault, pour finalement échouer à deux longueurs (30-28). Grâce aux neuf buts d’Hamza Kablouti, les Pontellois grimpent à la cinquième place, tandis que les Drômois restent treizièmes, à cinq longueurs de Dijon, le premier non-relégable. Dijon s’est en effet incliné du côté de Strasbourg (30-25), et ce malgré les 8 buts de Vincent Maguy. Grâce aux 7 buts du duo Gérard-Skatar, l’Essahb grimpe à la onzième place, six points au-dessus de la zone rouge. 

Crédit photo: JP Barge

Toutes les stats

Crédit photo: Paage Création

Proligue