close


Pontault s'arrache à Nice, Cherbourg encore à terre

06 mars
Résumé match
Alors que Pontault-Combault est allé arracher la victoire à Nice, ce vendredi dans le cadre de la 18e journée de Proligue, Cherbourg a concédé sa cinquième défaite de suite face à Massy.

Le match du soir

Pontault-Combault est allé arracher deux précieux points du côté de Nice, pour réintégrer le Top 5 (28-29). Menés à la pause (14-11, 30e), les Franciliens n’ont pris les commandes qu’à l’entrée du money-time (23-24, 51e), pour s’imposer au forceps. Du côté des performances individuelles, l’inévitable Théo Avelange-Demouge (10 but)  a flambé, tout comme son capitaine Jean-Pierre Dupoux (6 buts), et Joan Amigo (9 buts) dans le camp d’en face. Au classement, les hommes de Cherif Hamani intègrent le Top 5, tandis que le Cavigal glisse à la dixième place. 

La stat' du soir

Cherbourg n’y arrive plus. Pour son cinquième match en 2020, le club normand a chuté pour la cinquième fois, cette fois face à Massy (23-27). Après un premier acte accroché (12-12, 30e), les Franciliens, emmenés par un Arthur Muller des grands soirs (8 buts), ont pris peu à peu les devants (20-23, 51e), bien aidés également par la grosse feuille de match rendu par Nicolas Gauthier (17 arrêts à 49%). Au classement, les Massicois confortent leur troisième place, avec deux longueurs d’avance sur Nancy. Une équipe lorraine qui prend la 4e place à Cherbourg, désormais sixième, avec désormais un petit point d’avance sur le septième. 

Crédit photo: Eric Bontemps

La perf' du soir

Inusable Obrad Ivezic. Impérial dans son but (21 arrêts à 50%), le portier de Nancy a offert à son équipe la dixième victoire de sa saison, face à Dijon (27-21). Un succès net et sans bavure pour les Lorrains, qui ont également pu compter sur un Yann Ducreux en pleine forme (9 buts). Au classement, les hommes de Benjamin Braux profitent de ce succès pour grappiller une place, et grimper à la quatrième place, aux dépens de Cherbourg. Malgré les 6 buts du duo Jan Sobol-Lilian Pasquet, les Bourguignons encaissent leur dixième défaite et restent onzièmes, sept longueurs au-dessus de la ligne de flottaison. 

Les autres rencontres

En tête du classement, Cesson-Rennes conserve sa place de leader à la faveur de sa difficile victoire acquise à Besançon (25-26). Avec 6 buts, le capitaine Igor Anic a donné l’exemple pour permettre à son équipe de conserver deux longueurs d’avance sur Limoges. Une équipe du LH qui est allé s’imposer à l’extérieur également, du côté de Strasbourg (22-28). Une performance qui doit beaucoup à Denis Serdarevic (16 arrêts à 42%) et Romain Ternel (6 buts). Après quatre victoires de suite, Saran a vu sa série prendre fin à Billère (27-24). Avec 8 buts, le duo Reig-Guillen-Vergely a pleinement pesé dans les débats pour les Béarnais, qui grimpent à la septième place, un point devant leurs adversaires du soir. Enfin, Sélestat n’a fait qu’une bouchée de Valence (32-23), grâce notamment aux 7 buts de Nicolas Minne et aux 19 arrêts (à 50%) de Vladimir Perisic. Malgré les 7 buts de Grégory Quintallet, les Drômois restent à six longueurs du premier non-relégable, Strasbourg. 

Crédit photo: Philippe Riou

Toutes les stats

Crédit photo: Daniel David 

Proligue