close


Quatre clubs de Lidl Starligue à terre

14 sept.
Résumé match
Les seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue ont réservé leur lot de surprises puisque quatre clubs de Lidl Starligue ont rendu les armes face à des équipes de Proligue.

Pontault-Combault - Cesson-Rennes: 24-21

Pontault-Combault a réalisé un bel exploit en venant à bout de Cesson-Rennes. Auteurs d’une entame parfaite dans la foulée d’un Ricardo Candeias en fusion (20 arrêts à 50%), les Pontellois ont pris les commandes à la pause (14-7, 30e), pour ensuite serrer les dents dans le deuxième acte, portés par la réussite des anciens joueurs de Torcy, Etienne Moquais et Aurélien Tchitombi (5 buts chacun). Côté breton, les 9 arrêts de Kevin Bonnefoi n’auront pas suffi avant d’aborder la réception forcément compliqué du PSG, dans une semaine. 

Istres - Sannois Saint-Gratien: 30-22

Istres a disposé de Sannois Saint-Gratien, pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Après un début de rencontre compliqué, les hommes de Gilles Derot ont pris les commandes à la pause (15-14, 30e), pour ne plus jamais relâcher leur étreinte, grâce au duo Boschi-Massot-Pellet (5 buts chacun) et à l’ancien Aixois Robin Cappelle (12 arrêts). Côté francilien, on pourra noter les 5 réalisations du capitaine, Alexandre Go. 

Nancy - Créteil: 30-33

Quatre jours après son élimination en Coupe EHF, Créteil s’est rassuré en venant à bout de Nancy. Malmenés à la pause (16-14, 30e), les Cristoliens ont fait la différence dans le dernier quart d’heure, portés par l’efficacité d’Hugo Descat (9 buts) et de Mickaël Robin (9 arrêts). Côté nancéien, les 6 buts par tête du duo Ducreux-Poignant n’auront pas suffi.

Chartres - Saran: 30-27

Cinq jours après sa défaite augurale en Proligue, Chartres s’est rassuré en venant à bout de Saran. En tête à la pause (15-11, 30e), les Chartrains ont une nouvelle fois pu compter sur leurs ailiers Eduardo Reig-Guillen (9 buts) et Sylvain Kieffer (7 buts) pour venir à bout des Saranais, défaits pour leur premier match de la saison, malgré les 8 réalisations signées Arnaud Lamazaa-Parry.

Besançon - Ivry: 26-30

Ivry a réussi son premier match de la saison en venant à bout de Besançon. Aux commandes après 30 minutes (14-17, 30e), les Ivryens ont tenu le choc dans le deuxième acte, et ce malgré les 19 arrêts signés Ilija Kommenovic. Du côté des buteurs, Benjamin Bataille et Mikhail Chipurin ont billé avec 4 buts chacun. 

Massy - Toulouse: 30-33

Toulouse est venu à bout de Massy, pour obtenir sa qualification pour les huitièmes de finale. Porté par les 11 réalisations de Nemanja Ilic, le Fenix a dominé la première période (12-19, 30e), pour ensuite gérer son avance, avec 9 arrêts pour Wesley Pardin. Côté francilien, on pourra noter les belles performances signées Nicolas Gauthier (13 arrêts) et Junior Réault (8 buts). 

Kevin Domas

Limoges - Aix: 30-31

Malgré les absences, Aix s’est sorti du piège en venant à bout de Limoges. En tête d’un souffle à la pause (12-13, 30e), le Pauc a su garder la tête froide, bien aidé par la performance de ses ailiers, Gabriel Loesch (7 buts) et Matthieu Ong (6 buts), et de son gardien, Thomas Bauer (9 arrêts). Du côté du leader de la Proligue, Xavier Moreau a brillé avec 7 réalisations.

Caen - Sélestat: 31-28

Cinq jours après son entame cauchemardesque en Proligue, Caen a réalisé un bel exploit en venant à bout de Sélestat. En tête dès la pause (17-12, 30e), les Normands ont profité de la belle production de Maxime Langevin (6 buts) et d’un Florian Dessertenne plus à l’aise dans le jeu que dans le but (5 buts). Côté alsacien, les ailiers droits ont brillé (5 et 4 buts pour Guillermin et Lenne), en vain.

Tremblay - Nîmes: 36-25

Relégué la saison passée, Tremblay a réalisé le carton du soir en venant à bout de Nîmes. Déjà largement en tête à la pause (19-12, 30e), les Franciliens ont profité de la belle forme de Patrice Annonay (16 arrêts à 44%), de l’inusable Mladen Bojinovic (9 buts) et du jeune loup Adama Sako (8 buts) pour obtenir leur deuxième succès en cinq jours. Du côté de l’Usam, les 10 réalisations de Pawel Podsiadlo n’auront pas suffi à démarrer cette saison du bon pied. 

Billère - Cherbourg: 23-22

Dans l’un des deux duels 100% Proligue, Billère a pris le meilleur sur Cherbourg. Après son succès à Massy en championnat, le club palois a dominé la première période (15-10, 30e), avant de souffrir mais de résister dans le second acte, bien aidé par le duo Crépain-Bolaers (5 buts chacun) et Arnaud Tabarand (13 arrêts). Du côté de Cherbourg, les 5 réalisations, dont la dernière à 10 secondes du buzzer, de Malik Boubaiou, n’auront pas suffi. 

Valence - Dunkerque: 20-26

Dunkerque s’est sorti du piège tendu par Valence. De retour au sein du club qui l’a vu sacré champion de France en 2014, Guillaume Joli a réussi ses débuts (5 buts), pour permettre aux siens de mener à la pause (10-13, 30e). Performant lors de la seconde partie de saison, Zarko Pejovic (4 buts) a lui aussi brillé, tout comme William Annotel (7 arrêts à 41%). Côté drômois, Branko Kankaras et ses 5 buts s’est démarqué. 

Les résultats du soir

COUPEDELALIGUE
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, commerciaux et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies